En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Mallaury Nataf : "Jean-Luc Azoulay est un menteur"

Article par Mélanie ROSTAGNAT , le 07/02/2012 à 16h03 , modifié le 07/02/2012 à 16h36 0 commentaire

Depuis vendredi, Mallaury Nataf fait la une des médias, et enchaîne les accusations, notamment à l'encontre de son ancien patron, le producteur Jean-Luc Azoulay, qu'elle traite de "menteur" et d'"escroc".

Après avoir sonné à la porte du Parisien vendredi dernier, Mallaury Nataf, ancienne comédienne du "Miel et les abeilles", multiplie les interviews notamment à la télévision. Après avoir été reçue ce week-end par Paul Amar dans l'émission "Revu et corrigé", Mallaury Nataf a répondu hier soir aux questions de Jean-Marc Morandini sur Direct 8. L'ancienne actrice, devenue SDF depuis plusieurs mois, n'a pas hésité à tenir des propos très sévères à l'encontre de son ancien patron, le producteur Jean-Luc Azoulay. 
 
Vendredi, Jean-Luc Azoulay avait exprimé sa surprise, en apprenant que Mallaury Nataf vivait dans la rue, assurant que l'actrice ne lui avait jamais parlé de ses problèmes alors qu'ils se voyaient assez régulièrement. Des propos qui ont suscité la colère de la jeune femme qui a alors insulté le producteur, le qualifiant de "menteur" et d'"escroc". Mallaury Nataf a évoqué les convictions religieuses de Jean-Luc Azoulay afin d'argumenter ses propos. Des propos que nous ne préférons pas retranscrire ici qui pourraient être jugés diffamatoires par la justice française.
 
"Jean-Luc Azoulay  est quelqu'un de mauvaise foi et c'est un menteur puisqu'il y a deux ans, pratiquement jour pour jour, j'étais dans son bureau et je lui disais : "S'il te plaît Jean-Luc, tu me dois beaucoup d'argent" parce que 14 ans de diffusion sur le câble, sur trois chaînes, sans un euro de rétribution..." a-t-elle déclaré avant de poursuivre : "Je lui demande 5 000 euros. Qu'est-ce qu'il m'a répondu ? Alors qu'il habite un 1000 m2 à Neuilly, il m'a dit :"Ma chérie, je n'ai pas de fonds propres. Tout est sur ma société".
 
Mallaury Nataf a ensuite expliqué qu'elle avait essayé de le joindre pendant trois semaines mais que tous ses portables étaient éteints, avant de redire que "cet homme est ce qu'il n'a jamais cessé d'être : un escroc".  Le producteur Jean-Luc Azoulay a pour le moment déclaré à TV Mag qu'il ne souhaitait pas réagir à de telles accusations.
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience