En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Madonna tente de calmer la polémique autour de ses propos sur Barack Obama

Article par Maxime GUÉNY , le 27/09/2012 à 12h45 , modifié le 27/09/2012 à 12h47 0 commentaire

La pop star est revenue sur ses déclarations concernant l'actuel président-candidat des États-Unis qu'elle avait qualifié de "musulman noir à la Maison Blanche".

Demi-tour pour Madonna. Suite à la polémique engendrée sur ses propos tenus sur scène à Washington lundi, la chanteuse a souhaité réagir afin de calmer le jeu.

Lors d'un concert en début de semaine, elle a crié à son public: "Vous avez intérêt à voter pour ce putain d'Obama. Pour le pire et le meilleur, nous avons un musulman noir à la Maison Blanche. C'est un truc de dingue. Cela veut dire qu'il y a de l'espoir dans ce pays." 
 
Deux jours plus tard, changement de ton. L'agent de Madonna publie un communiqué indiquant que la pop star était "ironique", lorsqu'elle invitait ses fans à voter pour Barack Obama en le qualifiant de "musulman noir."
 
"Oui, bien sûr je sais qu'Obama n'est pas musulman, mais je sais que beaucoup de personnes dans ce pays croient qu'il l'est", explique la chanteuse. 
 
Il est vrai que plus d'un électeur républicain sur trois pense que Barack Obama, actuel président des États-Unis, est musulman, selon le centre de recherche Pew dans un sondage publié fin juillet, comme le relate Le Figaro. Alors qu'en réalité, l'actuel président des Etats-Unis est de confession chrétienne.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience