En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Madonna : Des associations orthodoxes ne veulent pas d'elle en Russie

Article par Pierre COURADE , le 07/08/2012 à 15h20 , modifié le 07/08/2012 à 18h32 0 commentaire

La chanteuse pop a pris position lundi en faveur des trois jeunes punks qui risquent trois ans de prison pour avoir chanté dans une église. Des associations orthodoxes veulent interdire les concerts de Madonna en Russie.

Quand l'actualité people percute l'actualité lourde. Madonna est en concert mardi à Moscou et mercredi à Saint-Pétersbourg.
 
Sauf qu'avant son arrivée en Russie, la Madone a souhaité apporter son soutien aux trois jeunes punks, les Pussy Riot, jugées en ce moment pour avoir chanté "une prière" contre Vladimir Poutine dans la cathédrale du Christ-Sauveur, à Moscou. D'après le procureur, qui a tenu son réquisitoire dans la journée de mardi, pour réclamer trois années de prison, les jeunes femmes "se sont livrées au hooliganisme, motivées par la haine religieuse et l'hostilité aux croyants orthodoxes".
 
Aussitôt, tous leurs soutiens sont frappés d'oukase. Si bien que Madonna n'est plus du tout la bienvenue en Russie. Deux associations orthodoxes veulent même faire interdire ses deux concerts. Pour l'Union des porteurs d'étendards orthodoxes, citée par l'agence Interfax, "prendre position en faveur des Pussy Riot signifie se mêler des affaires  intérieures de notre pays et faire pression sur le tribunal".
 
Même volonté affichée par l'Union des Fraternités orthodoxe : "C'est notre devoir de demander l'interdiction de ces concerts : cette  chanteuse se moque ouvertement de nos lois, de nos traditions, de notre culture."
 
Après être venue chanter en France malgré les menaces de procès du Front national, Madonna va-t-elle être confrontée ce soir aux ultra-orthodoxes ?

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience