En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Madonna affiche son soutien aux Pussy Riot lors d'un concert à Moscou

Article par Pierre COURADE , le 08/08/2012 à 16h07 , modifié le 08/08/2012 à 18h50 0 commentaire

La reine de la pop avait déjà apporté officiellement son soutien aux trois punkettes moscovites lundi. Les Pussy Riot risquent trois ans de prison. Madonna a décidé d'écrire leur nom sur son dos, le lendemain, lors d'un concert à Moscou.

Madonna était menacée d'interdiction par des associations orthodoxes. Elle a en définitive confirmé son concert d'hier mardi soir à Moscou. La Madone avait apporté son soutien officiel aux Pussy Riot lundi. Ce trio de jeune punkettes qui avait perturbé une messe pour lancer une "prière punk" à Vladimir Poutine.
L'incident, qui date de fin juillet, avait provoqué une véritable colère des associations russes. Les trois jeunes femmes ont été arrêtées. Elles risquent jusqu'à sept ans de prison. Mais le procureur n'a requis "que" trois ans mardi. Pour lui, les Pussy Riot "se sont livrées au hooliganisme, motivées par la haine religieuse et l'hostilité aux croyants orthodoxes". Le jugement sera rendu le vendredi 17 août.

Bref, Madonna, reine de la pop et de la provoc, a profité de son concert moscovite pour de nouveau apporter son soutien aux trois accusées. Alors qu'elle chantait Like a Virgin hier soir, Madonna s'est retrouvé en soutien gorge et sur son dos marqué "Pussy Riot". Une démonstration qui s'accompagnait d'un langoureux "Exprime-toi. Ne t'opprime pas."

Madonna doit être ce soir à Saint-Pétersbourg. A-t-elle prévu une autre provocation ?

Retrouvez la vidéo de cette séquence capté par le journal britannique The Guardian en cliquant ici.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience