En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Madonna, accusée de plagiat par un artiste australien

Article par Maxime GUÉNY , le 11/05/2012 à 14h55 0 commentaire

Un artiste australien accuse Madonna d'avoir reproduit un de ses symboles pour en faire le logo de son parfum...

Accusée d'avoir utilisée le logo "M" pour embellir le flacon et l'emballage de son parfum Truth or Dare, Madonna se retrouve aujourd'hui attaquée en justice par un artiste australien. Ce dernier a déposé plainte pour plagiat contre la chanteuse qui commercialise depuis novembre 2011 le fameux produit cosmétique à son effigie.
 
L'artiste en question s'appelle RJ Williams. Ce dernier juge que le logo du parfum de Madonna est trop similaire au symbole qu'il utilise depuis près de huit ans pour sa collection de vêtements. 
 
RJ Williams explique d'ailleurs au Sunday Telegraph, que ses amis l'ont appelé en voyant la campagne Truth Or Dare by Madonna pour lui exprimer à la fois, leur dégoût et leur soutien face à cette usurpation.
 
Madonna vient de recevoir - par le biais de son agent - une lettre dans laquelle RJ Williams lui demanderait des compensations d'ordres financières et commerciales. L'artiste australien exige en effet qu'on lui verse tous les profits de la vente du parfum de la Madone.

Et comme si ce n'était pas assez, RJ Williams souhaiterait que Madonna puisse signer avec lui, un accord de distribution, dans la mesure où la chanteuse souhaitait conserver le logo "M". 
 
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience