En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Lumière sur la mort de Robin Williams

Article par Léa BORIE , le 14/11/2014 à 14h52 0 commentaire

Le diagnostic de la mort de Robins Williams apporte un éclairage sur le contexte difficile de son départ si soudain...

Robin Williams a quitté ce monde cet été, en se donnant la mort par pendaison dans sa maison de San Fransisco en Californie le 11 août dernier.
L'acteur et humoriste de 63 ans né à Chicago souffrait d'une grave dépression et d'importants problèmes de santé.


Cette semaine, soit trois mois après le décès de l'époux de Susan Schneider, le site internet TMZ a dévoilé que le comédien américain souffrait d'une maladie qui se rapprocherait de la démence à corps de Lewy (Lewy Body Dementia en anglais), voisine de Parkinson et Alzheimer.


Cette maladie neurodégénérative affecte les perceptions cognitives. Ce qui provoque des troubles fonctionnels moteurs. Robin Williams, qui détestait parler de sa maladie, prenait des médicaments dont les effets secondaires étaient lourds à supporter. Chez les patients atteints de ce trouble, il n'est pas rare qu'ils croient voir des fantômes, des personnes ou des animaux de façon inopinée. Ces comportements inhabituels font que les patients sont désorientés et confus.


Les méfaits de la démence à corps de Lewy n'a toujours pas de traitement. D'après les proches de la star défunte, sans espoir de guérison aucune, et avec ces montées d'hallucinations troublantes, l'acteur du "Cercle des Poètes disparus" se serait alors donné la mort.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience