En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Loana : "J'étais accro au Lexomil"

Article par Jordan GREVET , le 07/02/2011 à 16h20 , modifié le 07/02/2011 à 20h23 0 commentaire

Dans une interview accordée à Télé Loisirs, la gagnante de Loft Story révèle avoir abusé d'antidépresseurs et avoir vécu une année 2010 "en enfer".

Après une année 2010 difficile, Loana se confie. L’ancien lofteuse a accordé une interview à nos confrères de Télé Loisirs, dans laquelle elle revient notamment sur son addiction aux médicaments, ses tentatives de suicide et ses hospitalisations en cascade.

Loana explique d’abord que ses problèmes sont dus à sa relation tumultueuse de trois ans avec "quelqu’un de très méchant". "Il m'a battue, violée, interdit de sortir de chez moi. Il me prenait mes clés, mon téléphone portable", explique la première gagnante de Loft Story. Trois années de cauchemar pour la jeune femme, qui l'ont poussé à prendre des antidépresseurs. "Ma seule addiction a été le Lexomil", révèle-t-elle. "J’en prenais une dizaine par jour. Plus d’autres antidépresseurs : quatre pilules le matin, six gélules le midi. C’est sûr que je ne pleurais plus mais je ne riais pas non plus. En fait je ne ressentais plus rien. Et puis ça a entraîné une prise de poids".

"Les gens vont se rendre compte que je vais mieux"

C’est après sa rupture avec cet homme que Loana a décidé de se faire soigner. "Le 31 décembre, à 17 heures, je me suis fait plaquer et me suis dit qu’il fallait que j’arrête tout ça" explique-t-elle. "Je suis entrée de mon initiative à Sainte-Anne. Ces dix-sept jours n’ont pas été une rechute mais, au contraire un nouveau départ". Elle poursuit : "J’ai eu du mal à me remettre de cette histoire et c’est ce qui explique cette année 2010 en enfer".

Aujourd’hui, Loana tient à ce qu’on sache qu’elle va mieux. La jeune femme déclare avoir plein de projets en préparatin, dont une émission pour NRJ 12. "Je vais m’inscrire dans une salle de sport, sortir un album au printemps, reprendre le projet télé avec Alexia Laroche-Joubert. Les gens vont se rendre compte que je vais mieux. A terme, la jeune femme affirme veut retrouver sa mère dans le sud de la France. "Je vais encore travailler à fond à Paris quelques années puis je redescendrai là-bas (…) Je voudrais aussi avoir un deuxième enfant avant mes 40 ans et monter un élevage de yorkshires". Que de projets, qu’on lui souhaite de concrétiser.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience