En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Lionel Delfini : Confessions Intimes est le miroir de la société

Article par , le 02/12/2011 à 09h51 , modifié le 02/12/2011 à 09h57 0 commentaire

A l'occasion des 10 ans de Confessions intimes, nous avons tenté de percer le mystère du succès de l'émission présentée par Marion Jollès avec Lionel Delfini, producteur de l'émission qui a fait ses classes auprès de Mireille Dumas dans Bas les masques.

Depuis 10 ans, Confessions Intimes dresse le portrait d'anonymes qui vivent une situation extraordinaire et livrent leur expérience devant les caméras. Retour sur 10 ans de témoignages, et de personnages cultes...
Depuis le 3 janvier 2001, CONFESSIONS INTIMES rassemble en moyenne 2,3 millions de téléspectateurs, soit 30% de PdA, 39 % de PdA sur les femmes de moins de 50 ans RdA* et 37% de PdA sur les 15-34 ans.

 

Plurielles.fr : comment expliquez-vous le succès de Confessions intimes ? 10 ans à l'antenne, c'est de plus en plus rare ?
Au fil des années, le programme a évolué. Nous essayons de coller à l'ère du temps et aux problématiques sociétales. Aussi j'ai l'impression que les thèmes abordés ont évolué au fil des ans : nous avons parlé des TOC, de l'anorexie, des accros au tuning.... Parmi les nouveaux thèmes émergents, je pense au poids des smartphones et des réseaux sociaux qui prennent une place de plus en plus importante dans la vie des Français. Il y a 3 ans nous n'aurions pas parlé d'un sujet comme « mon homme est accro à son Ipad ». Aujourd'hui ce sujet concerne beaucoup de couples. Mais nous avons gardé l'idée directrice du programme : faire une émission de témoignage autour de problématiques familiales.

Comment trouvez-vous vos sujets et les témoins ?
Nous avons des équipes de journalistes (7 personnes) et casteurs (4 au total) qui cherchent les témoins, via des appels à témoin sur MyTF1 mais aussi via les forums, etc. De plus nous gardons le contact avec les anciens témoins qui n'hésitent pas à nous recommander d'autres témoins. Dans l'équipe Confessions intimes, nous suivons les gens sur le long terme, notamment pour les « que sont-ils devenus ».

Comment trouvez-vous les personnages cultes de l'émission comme Ronald ?
Ronald, Gabriel Adam... ce sont des cas exceptionnels. En général, les équipes sentent quand elles repèrent un témoin avec ce potentiel. Cependant nous ne cherchons pas à faire du sensationnel. Par exemple, je ne ferai pas Michael Vendetta. On ne témoigne pas dans Confessions intimes pour faire de la télé mais parce qu'on cherche une solution à un problème.

Comment vous positionnez-vous par rapport aux émissions concurrentes, parfois trash ?
Personnellement, j'ai des limites et elles sont claires. Pas de voyeurisme ou de gratuité dans les images. A chaque problématique, le témoin doit chercher une solution et être prêt à l'auto critique. Vous savez, pour chaque reportage, nous passons 15 jours avec les témoins. Ce temps, précieux, nous permet de repérer ces cas les plus fragiles. Il m'est arrivé d'appeler un témoin après le tournage pour lui dire que nous n'allions pas diffuser le sujet. Il n'est pas question de les mettre dans une position difficile par rapport à leur entourage, leur famille, etc.

Quel témoin vous a le plus marqué ?
Je pense à un fan de Johnny. Pour lui Johnny c'était toute sa vie. Il est sincère et vraiment émouvant. Bien sûr tout le monde ne le comprend pas mais en passant du temps avec lui, j'ai pu mieux saisir ses motivations. Et puis il y a Rodolphe, un jeune homme atteint de TOC. Je crois que la diffusion de l'émission l'a beaucoup aidé.

Le 2 décembre, l'émission fêtera ses 10 ans, de quoi sera-t-elle composée ?
Nous allons rediffuser les reportages préférés des internautes de MyTF1, des reportages choisis parmi les 400 diffusés.... Ce sera aussi l'occasion de découvrir de nouveaux reportages.

Confessions Intimes, les 10 ans, sera diffusée le 2 décembre à 22h25 sur TF1

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience