En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Lindsay Lohan ressort menottée du tribunal

Article par Pierre COURADE , le 20/10/2011 à 12h43 , modifié le 20/10/2011 à 13h05 0 commentaire

Nouvelle convocation devant la justice pour l'actrice qui accumule les erreurs : sa liberté conditionnelle vient d'être révoquée. Lindsay Lohan a maintenant jusqu'au 2 novembre pour faire ses preuves.

C'est à se demander si Lindsay Lohan ne prenait pas un malin plaisir à se faire menotter. Retour au palais de justice de Los Angeles, hier, pour l'actrice qui ne joue plus dans aucun film depuis un moment. Elle en est ressortie menottes aux poignets. Cette fois, pas de nouveau délit. Lindsay Lohan venait tout simplement de se voir révoquer sa liberté conditionnelle... L'ex-mannequin était en effet condamnée depuis le mois d'avril à 180 heures de travaux d'intérêt général et 120 jours de prison. L'incarcération (à domicile) a été respectée. Reste que pour les travaux d'intérêt général, c'est une autre histoire.

Coupable du vol d'un collier (d'une valeur de 2 500 dollars), Lindsay devait rendre visite pendant 180 heures à un centre d'actions sociales pour femme. Sauf que la jeune fille de 25 ans a "oublié" 9 rendez-vous et, encore, lorsqu'elle y allait, ce n'était que pour y rester une heure... au lieu des quatre imposées. Sans compter les nombreux retards... Raison invoquée : trop de paparazzi obligeraient Lindsay à rester calfeutrée dans sa voiture avant de rejoindre le centre... On a connu mieux comme excuse.

16 heures à la morgue 

Lindsay Lohan devait également se rendre toutes les semaines chez un psy... Autant dire que le praticien l'attend toujours. Mademoiselle n'a pas le temps de se dégager une heure dans la semaine pour aller chez le psy... On l'a pourtant récemment vu surfer sur les vagues californiennes.

Face à ces nombreux manquements et aux vues des antécédents notables de la jeune femme (condamnation pour consommation de drogue), la justice a donc ordonnée une nouvelle mise à l'épreuve : Lindsay devra visiter la morgue de Los Angeles à raison d'une durée de 16 heures d'ici la date de la prochaine audience fixée au 2 novembre. Bon courage !...

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience