En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Lindsay Lohan plante James Deen pour la promotion du sulfureux The Canyons

Article par , le 30/08/2013 à 18h23 , modifié le 30/08/2013 à 18h35 0 commentaire

Lindsay Lohan devait assurer, ce vendredi, la promotion de "The Canyons" à la Mostra de Venise. Elle a finalement décliné l'invitation...

Elle était attendue à Venise, mais elle n'est pas venue... C'est, sans Lindsay Lohan, que l'acteur porno James Deen, a assuré, ce vendredi 30 août, la promotion du film The Canyons, à la Mostra de Venise. Réalisé par Paul Schader, scénariste de Taxi Drive, et écrit par Bret Easton Ellis, ce thriller érotique retrace la vie de cinq jeunes à Hollywood ainsi que leur quête de l'amour. 


Ce film très cru - qui  multiplie les scènes érotiques - est particulièrement attaqué par la critique. Attendue à Venise, la starlette américaine a déclaré forfait au dernier moment.    "Les scènes explicites dans le film sont là pour faire avancer l'histoire, ce n'est pas juste une histoire de seins et de cul", a expliqué son partenaire de jeu, James Deen, en conférence de presse.


Le réalisateur du film a, pour sa part, expliqué pourquoi il avait choisi Lindsay Lohan pour incarner son rôle principal féminin. Il est aussi revenu sur son côté imprévisible.  "Pendant 18 mois, j'ai été l'otage de mon propre choix d'une actrice très talentueuse mais imprévisible", a-t-il confié. "Lindsay est une actrice qui n'a peur de rien. L'un de ses problèmes est qu'elle se donne beaucoup de mal pour faire semblant et se met elle-même dans des états qui sont vraiment durs pour elle et ceux qui l'entourent", a-t-il ajouté avant de conclure : "ce que vous voyez sur l'écran est vraiment ce qui se passe. Elle monte jusqu'à la limite et c'est fatigant pour tout le monde". Pas de doute, Lindsay Lohan n'a pas fini de faire parler d'elle.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience