En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Lindsay Lohan : "J'ai fait de terribles erreurs"

Article par Lucie DANCOING , le 22/02/2010 à 18h07 , modifié le 22/02/2010 à 18h08 0 commentaire

Fêtarde invétérée, Lindsay Lohan confesse avoir fait des erreurs. Aujourd'hui, elle reconnait que ses multiples addictions auraient pu lui être fatales.

Depuis quelques temps, Lindsay Lohan semble vouloir changer son image de starlette délurée. Déjà en décembre dernier, elle semblait métamorphosée d'un voyage en Inde... Aujourd'hui, c'est dans les colonnes du Sun qu'elle s'exprime pour la première fois sur son passé de junkie.

Car Lindsay Lohan est catégorique : la drogue et l'alcool, c'est fini. La star de Freaky Friday a confié au tabloïd que ses problèmes de dépendance étaient liés à sa relation conflictuelle avec son père, Michael Lohan.
 
"Lorsque mon père a commencé à s'épancher sur moi dans la presse, j'ai touché le fond, a révélé l'actrice. J'ai beaucoup trop abusé de différentes substances alors que ce n'était pas une réponse à mes problèmes. J'ai essayé de masquer mes soucis avec l'alcool, la cocaïne et d'autres substances psychotropes."
 
La starlette explique avoir pris conscience de ses addictions lorsqu'elle a fait un malaise chez elle, après avoir ingurgité trop de médicaments : "Je faisais couler un bain lorsque je me suis effondrée sur le sol, l'eau a débordé. Quand je me suis réveillée, j'étais terrifiée."

Sans évoquer les nombreuses crises qu'elle a traversé l'an dernier, Lindsay Lohan assure qu'elle est sereine désormais : "J'ai fait de terribles erreurs, mais j'en ai tiré des leçons, a-t-elle poursuivit. C'est probablement ce qui m'a sauvé la vie. [...] Si je peux apprendre quelque chose aux autres, particulièrement aux jeunes, en partageant mon expérience, je le ferais."

Alors, qui veut partager l'expérience de Lindsay ?
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience