En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Lindsay Lohan invente la désintox à la carte : tout un concept !

Article par Joachim OHNONA , le 02/05/2013 à 10h29 , modifié le 09/08/2013 à 11h30 0 commentaire

En bonne petite fille gâtée, Lindsay Lohan ne compte pas se faire dicter la loi par ses proches, ni par quelconque tribunal... Une fois encore, l'enfant terrible de Hollywood joue avec le feu !

Depuis des années, Lindsay Lohan enchaîne démêlé sur démêlé avec la justice, gardes à vue et petites condamnations. Force est de reconnaître que la justice a toujours été clémente avec elle, lui offrant des alternatives à une peine d'emprisonnement ferme... Malheureusement, notre rebelle du dimanche ne semble pas prendre conscience de l'épée de Damoclès qui pèse au-dessus de sa tête. Nouvel exemple survenu ce mercredi 1er mai, en pleine fête mondiale du travail.

Alors qu'elle était attendue ce jeudi 2 mai au Seafield Center de New York, établissement de réhabilitation désigné par la justice pour l'accueillir pendant un séjour de trois mois, LiLo a pris l'initiative de se réserver une place dans un autre centre : le Morningside Recovery, situé dans le coin huppé de Newport Beach, à Los Angeles. La raison de ce caprice ? Après avoir appris que la cigarette était formellement interdite à Seafield, elle a tout bonnement préféré cette autre clinique, plus souple sur la question. Interdire la clope en cure de désintox ? Quelle drôle d'idée !

Seul souci : à prendre des libertés avec les condamnations de la Cour de Los Angeles, Lindsay Lohan, toujours sous le coup d'une mise à l'épreuve, joue gros. Si la juge estime que cette initiative prise par la jeune femme constitue un non-respect de la décision de justice, elle risque jusqu'à 90 jours de prison ferme.  
 
Ultra lookée pour la rehab !

En pleins préparatifs, à quelques heures de son entrée en soins, Lindsay postait sur son compte Instagram une photo des nombreuses tenues qu'elle emportera avec elle pour ces trois mois à Los Angeles. Pas peu fière de sa garde-robe, elle se targuait de compter quelque 270 tenues à porter pendant ce séjour. Soit une moyenne de trois par jour ! Si la starlette pouvait faire preuve d'autant de bonne volonté concernant les décisions de justice...

A lire aussi : Lindsay Lohan : Ses fausses déclarations lui valent 90 jours en désintoxication

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience