En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Lindsay Lohan est déjà sortie de prison !

Article par Jordan GREVET , le 24/04/2011 à 10h32 , modifié le 24/04/2011 à 10h32 0 commentaire

Condamnée vendredi à quatre mois de prison, Lindsay Lohan n'a passé que cinq heures derrière les barreaux - mais ses démêlées judiciaires ne sont pas terminés pour autant.

Cinq heures. C'est tout le temps qu'aura passé Lindsay Lohan en prison après avoir été condamnée vendredi à quatre mois d'incarcération pour avoir violé sa liberté conditionnelle (en savoir plus). L'actrice américaine, jugée dans le cadre d'une affaire de vol de collier, a été libérée après le versement de sa caution, fixée à 75.000 dollars.

Mais les déboires de Lindsay Lohan avec les justices ne sont pas terminés pour autant. Si la star a fait un rapide détour par la case prison ce week-end, elle pourrait prochainement être contrainte d'y retourner – et cette fois-ci plus que quelques heures.

"Lindsay est en colère"

Alors qu'elle est accusée d'avoir dérobé un collier d'une valeur de 2.500 dollars, Lindsay Lohan fait  l'objet de poursuites pour "délit mineur". Une audience préliminaire se tiendra le 3 juin afin de savoir si un procès aura lieu et si Lindsay Lohan sera ou non condamnée. Et selon les experts, Lindsay, qui s'est à plusieurs reprises sortie avec brio de ses démêlés avec la justice, ne devrait pas s'en sortir aussi facilement cette fois-ci. Une situation que l'actrice semble avoir du mal à accepter.

"
Lindsay est en colère", déclare au magazine People le producteur Nathan Folks, qui est un ami proche de l'actrice. "Elle est en colère parce qu'elle a travaillé très dur pour remonter la pente", ajoute-t-il, précisant qu'elle est sobre et qu'elle ne consomme plus de substance illicite. "Elle n'a pas fait ce que la justice l'accuse d'avoir fait. Elle n'a pas volé ce collier".

Malgré cet état esprit, Lindsay est prête à "faire son temps (en prison)". "Elle veut aller à des réunions d'alcooliques et de narcotiques anonymes et faire plus de 400 heures de travaux d'intérêt général", déclare Nathan Folks. "Elle s'est déjà beaucoup impliquée dans les œuvres de charité". Lindsay aurait-elle récemment appris la définition du mot "rédemption" ?

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience