En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Lindsay Lohan : écartée d'un nouveau scandale

Article par Salim ZEGHACHE , le 26/08/2012 à 12h30 , modifié le 26/08/2012 à 23h20 0 commentaire

La comédienne Lindsay Lohan condamnée en 2009 pour une affaire de vol de collier est de nouveau ‘impliquée' dans une affaire du genre. Mais selon TMZ samedi, le propriétaire des biens se serait rétracté cette fois.

Décidément, il y a peu de chance que Lindsay Lohan arrive à faire parler d'elle pour ses projets cinématographiques ces temps-ci. Alors qu'on évoquait son nom pour un projet artistique réalisé par James Franco ( James Franco s'allie à Lindsay Lohan), revoilà « Lilo » mêlée à une sombre affaire de vol de bijoux.
Dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 août 2012, la jeune femme de 26 ans s'est rendue à une soirée organisée par un riche millionnaire sur les hauteurs d'Hollywood. Lindsay Lohan était accompagnée de son assistant, de son frère et de deux jeunes hommes, des amis. Alors que la fête bat son plein, l'homme qui a organisé la fête et propriétaire des lieux, se rend compte que des bijoux de luxe ont disparus. Le propriétaire interdit alors formellement à ses invités de quitter les lieux jusqu'à l'arrivée de la police. Une fois sur place, Lindsay Lohan demande aux forces de l'ordre si elle suspectée dans cette affaire ? Ne la soupçonnant pas, les policiers la laisseront s'en aller avec ses hôtes. En revanche, ses deux amis qui l'ont accompagné, eux, sont fortement suspectés par le propriétaire d'être les auteurs du délit. Lindsay Lohan se rendra ensuite au commissariat de Los Angeles pour un interrogatoire où elle clamera qu'elle n'a rien à voir dans cette histoire et qu'elle n'est la complice de personne. Mardi, l'actrice quitte alors la ville pour se rendre à New York auprès de sa mère malgré le fait que le propriétaire pense qu'elle a fait entrer les voleurs chez lui, rapporte TMZ le même jour.
Mais selon TMZ dimanche, l'affaire serait désormais classée. Des sources au tribunal auraient confié au site que Lindsay Lohan n'était pas officiellement considérée comme un véritable suspect par les autorités locales. Et ce, même si ils doutent fortement de son implication dans la disparition de deux montres et une paire de lunettes, d'une valeur totale de 100 000 dollars (environ 80 000 euros, ndlr). Les deux amis de Lindsay seraient bel et bien les coupables pour la police et ils auraient emporté la marchandise lorsqu'ils ont quitté les lieux. Mais cela n'engage en rien l'actrice.
De plus, il y a eu un retournement de situation selon TMZ. Le propriétaire aurait écrit une lettre à la police où il explique que rien n'a finalement été volé. Des propos qui vont à l'encontre de son témoignage pour les besoins du rapport de police du 19 août où il attestait d'un vol et soupçonnait ouvertement les amis de l'actrice.
Le père de l'actrice, Michael lohan, 52 ans, a confié à TMZ : « Après avoir parlé personnellement au propriétaire, rien n'a été volé dans sa maison. Lindsay n'a aucune implication dans cette histoire et le propriétaire l'a bien dit à la police », explique-t-il.
Le dossier serait encore "ouvert" même si il y a peu de chance que la police implique l'actrice et ses amis maintenant que le propriétaire est revenu sur ses déclarations, rapporte TMZ.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience