En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Les Français et le cinéma : je t'aime, moi non plus !

Article par Jordan GREVET , le 19/04/2011 à 16h34 , modifié le 19/04/2011 à 16h36 0 commentaire

Le cinéma français n'a pas le vent en poupe en ce début d'année 2011 et peu sont les films qui arrivent à se faire une place dans le coeur du public. "Le Parisien" fait le bilan.

Sale temps pour le cinéma français ? Si Bienvenue Chez Les Ch'tis a réalisé l'exploit en 2008 de devenir le deuxième meilleur score historique du box office hexagonal, peu de film français sortis cette année ont réussi à percer auprès du public. C'est ce qu'il ressort d'une analyse publiée aujourd'hui dans Le Parisien.

Le quotidien dresse la liste des films français sortis ces dernières semaines avec le nombre d'entrées qu'ils ont réalisées. D'emblée, le constat est frappant : le public français boude son propre cinéma. Et même la présence d'un casting alléchant ne suffit pas à rassembler les foules. Catherine Deneuve, Gérard Depardieu et Nathalie Baye en ont récemment fait les frais. La première avec Les Yeux de ma mère, un drame qui n'a attiré que 200.000 spectateurs dans les salles en trois semaines d'exploitation, et les deux autres avec Je n'ai rien oublié, un drame familial qui a n'a passionné que 150.000 spectateurs en quinze jours.

Et ceux-ci ne sont pas des cas isolés. Qu'ils s'appellent José Garcia, Vincent Lindon, Jean-Pierre Bacri ou encore Emmanuelle Bart, tous ont récemment fait les frais de ce manque d'amour de la part du public et ce malgré une promotion pourtant assurée à tambour battant dans les médias.

"La plupart de ces films ne sont pas bons"

Mais alors, comment expliquer ce phénomène, qui semble se répandre comme une traînée de poudre ? Tout simplement par la piteuse qualité des films, selon un producteur de Studio Canal qui s'exprime dans Le Parisien. "La plupart de ces films ne sont pas bons", explique l'homme, qui a souhaité garde l'anonymat. "Ces longs métrages, dont la télévision fait une promotion incroyable, méritent ce qui leur arrive". Pourtant, Bienvenue Chez Les Ch'tis était loin d'être une chef d'œuvre du septième art. Même constat pour Rien à déclarer, le dernier film de Dany Boon sorti en début d'année, qui a pourtant réalisé une belle performance au box office.

Autre raison possible : la saturation du public. Trop de films français tue le film français. Après tout, rien de mieux qu'un bon navet américain et un bol de pop corn pour se vider la tête !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience