En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Les Français adoptent en masse "Qui veut épouser mon fils?"

Article par Johanna BARTOLO , le 15/11/2010 à 12h57 , modifié le 15/11/2010 à 21h07 0 commentaire

À peine sortis des tuyaux de TF1, Qui veut épouser mon fils bat des records. 20% de part d'audience lors du 3ème épisode, et ce n'est qu'un début. Retour sur les coulisses d'une émission biberonné au succès.

Que celui qui a dit que la téléréalité était finie revoie ses prémonitions ! Sur TF1, elle se porte comme un charme grâce à Qui veut épouser mon fils ? Après le succès de Secret Story, peu pariaient sur le nouveau bébé de la Une. Pourtant, force est de constater que le petit croît à une vitesse fulgurante. 3.9 millions de spectateurs ont suivi le troisième épisode soit 100 000 de plus que la semaine précédente. Et ce n’est pas de la soupe !

Vous connaissez l'histoire : cinq mères cherchent à marier leur fils déjà bien ancré dans l’âge adulte. Alors que le phénomène Tanguy est en plein boum, ce concept se veut autant rassembleur que racoleur. Il parle à tous, et donne à la téléréalité un aspect maternel, social et hilarant… Quelle maman n'aimerait pas choisir la conquête de son fils ! On les entend quotidiennement les "mon fils c’est le plus beau", "personne n’est assez bien pour lui", et "je le connais mieux que personne !". Et on a beau rire, c’est vrai…26% de l'audimat approuve.

Ainsi, c’est entre fous rires, consternations, et effarement que l'on suit les aventures d’Alban, Alexandre, Benjamin, Giuseppe et Florent. De leur rencontre avec les prétendantes au débriefing avec maman, rien ne nous est épargné, surtout pas les clichés et les disputes ! Ce qui fait le succès de l’émission c’est son aspect caricatural et son autodérision. Qui veut épouser mon fils, rit de lui-même, et les candidats ne font rien pour calmer le flot de stéréotypes qu’ils renvoient. Un parfait panier de Tanguy du moment : un strip-teaser très soigné, un machiste trop gâté, un homosexuel extraverti…

Un retour gagnant pour la téléréalité qui se pare d’un nouveau visage. Toujours divertissant, mais aussi ironique et bientôt culte.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience