En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Les affiches du film "Les Infidèles" retirées

Article par Jordan GREVET , le 03/02/2012 à 10h36 , modifié le 03/02/2012 à 10h41 0 commentaire

La société responsable de l'affichage public parisien a décidé de retirer les affiches provocantes du film "Les Infidèles" avec Jean Dujardin. Mais à quelques jours des Oscars, l'acteur est-il tiré d'affaire pour autant ?

Il n'aura pas valu longtemps à JCDecaux pour réagir. Au lendemain de la polémique autour des affiches jugées choquantes du film Les Infidèles, avec Jean Dujardin et Gilles Lellouche (lire notre article), la société responsable de l'affichage public parisien a décidé de retirer des rues de la capitale les visuels incriminés dès aujourd'hui.

Les quatre affiches, largement commentées sur internet et les réseaux sociaux depuis hier, montrent Jean Dujardin et Gilles Lellouche dans des positions sexuelles particulièrement suggestives avec des femmes. Des illustrations qui n'ont pour but que d'illustrer le thème principal des Infidèles qui est, comme son nom l'indique, l'infidélité. Quant aux slogans, ils ne sont pas moins provocants : "Ca va couper, je rentre dans un tunnel" ou "Je rentre au réunion", peut-on ainsi lire en haut des affiches.

"Contraire aux règles sur l'image de la personne humaine"
Si certains ont apprécié l'humour que véhiculent ces affiches, d'autres l'ont beaucoup moins bien pris, expliquant notamment qu'elles véhiculer une image dégradante et soumise de la femme. Une critique dont s'est faite l'écho l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP). "Cette campagne est contraire aux règles sur l'image de la personne humaine", a déclaré le directeur de l'ARPP dans Le Parisien, réclamant le retrait des affiches "à titre préventif".

Mais alors qu'un jury de déontologie devait prochainement décider si les affiches des Infidèles allaient rester placardées dans les rues de Paris, JCDecaux a annoncé que leur retrait serait effectif dès aujourd'hui, vendredi 3 février.

Une polémique qui fait tâche à l'approche des Oscars
Cette polémique autour des affiches du film Les Infidèles fait également du bruit de l'autre côté de l'Atlantique, où Jean Dujardin est largement pressenti pour remporter l'Oscar du meilleur acteur pour sa prestation dans The Artist lors de la cérémonie qui aura lieu le 26 février prochain. Car si les Américains ont adoré l'hommage rendu par l'acteur aux films muets américains dans The Artist, l'Amérique puritaine risque fort de ne pas apprécier l'humour grivois et machiste des affiches des Infidèles. Hier déjà, plusieurs sites internet et quotidiens américains évoquaient la polémique grandissante en France. L'affaire n'aura donc pas manqué d'arriver jusqu'aux oreilles des membres de l'Académie des Arts et Sciences du cinéma, qui votent pour les Oscars.

Alors, l'Amérique fera-t-elle des infidèlités à Jean Dujardin lors de la cérémonie des Oscars ? S'il faudra attendre le 26 février pour le savoir, l'acteur français vient de signer chez l'un des principaux agents de talents américains. Il semble qu'il faudra bien plus qu'une paire de jambes en l'air pour lui barrer la route.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience