En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Les 12 coups de midi, Bruno, champion : "Je n'ai pas l'intention de laisser ma place"

Article par , le 22/10/2013 à 12h48 , modifié le 22/10/2013 à 14h51 0 commentaire

Ce mardi, Bruno est devenu le Maître des Maîtres de midi. Il a détrôné, Xavier, détenteur du titre depuis mars 2013. Le candidat originaire du Nord nous confie ses premières impressions.

Il est le grand gagnant des 12 coups de midi. Avec ses 76 participations et ses 382.650 euros, Bruno vient de détrôner Xavier, jeune ingénieur à Grenoble. Ce qu'il va faire de son argent, les courriers de ses fans et de ses détracteurs, ce que l'émission a changé dans sa vie, Bruno, nous dit tout. 


Vous venez de détrôner Xavier, le Maître des Maîtres de midi. Dans quel état d'esprit vous sentez-vous ?
Battre Xavier, ce n'est pas une fin en soi. Depuis le début de l'émission, je prends les candidats comme ils viennent. Mon objectif ? Aller le plus loin possible. Xavier est parti de lui-même. Pour ma part, je partirai uniquement lorsque je serai battu. Je n'ai pas l'intention de laisser ma place.


Vous êtes-vous déjà senti en danger ?
Oui à plusieurs reprises. Je n'aime pas être pris en duel par un autre candidat. C'est le moment où je me sens le plus vulnérable. Je me suis également fait quelques frayeurs lors du Coup fatal. Je me suis retrouvé quatre ou cinq fois, roue dans roue avec un autre participant, jusqu'à la dernière seconde. Dans ces cas-là, il faut garder son calme. Il n'y a pas d'autre solution.


Qu'a changé les 12 coups de midi dans votre vie ?
C'est une expérience formidable. C'est un peu une autre vie. On vous traite comme si vous étiez une vedette. C'est très agréable. Mais on est bien conscient que ça ne va pas durer. Il faut en profiter un maximum. Les gens me reconnaissent dans la rue, au marché. Je reçois énormément de courriers.


Quel genre de courriers recevez-vous ?
Un peu de tout. Il y a des lettres très sympathiques. Des personnes me disent, par exemple, que je représente bien le Nord, que je suis leur porte-drapeau. D'autres m'écrivent de Haïti, du Congo. C'est incroyable. Mais d'autres courriers sont beaucoup plus négatifs. Certaines personnes me disent que mon attitude ne leur plaît pas. Je ne suis pas là pour me faire des amis, mais ce n'est pas toujours agréable. Il m'arrive aussi de recevoir des lettres de menaces.


Vous avez déjà remporté 382.650 euros. Qu'allez-vous faire de votre argent ?
Une bonne partie va aller dans les vacances. Je prévois aussi de déménager. Avec ma femme, on aimerait également acheter des parts dans une petite entreprise.


Vous êtes intermittent du spectacle. Ca doit faire du bien à vos finances...
 Oui, je n'en reviens toujours pas. Cet argent, c'est plus que je n'en possède. Quand on remporte une telle somme d'argent, on se sent à l'abri du besoin. On ressent un sentiment de sécurité financière.

 

A lire aussi : Gagnants des 12 coups de midi : Ce qu'ils ont fait de leur argent

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience