En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Leonardo DiCaprio, portrait d'un écolo fervent et militant

Article par , le 07/04/2009 à 16h30 , modifié le 07/04/2009 à 16h41 1 commentaire

A bientôt 35 ans, Leonardo DiCaprio fait partie des stars les plus investies dans la défense de la Terre et de l'environnement. Voiture écolo, documentaire à tendance éducative, Leonardo DiCaprio est sur tous les fronts.

Après la déferlante Titanic en 1997, Leonardo DiCaprio aurait pu rester un de ces jeunes éphèbes hollywoodiens, adeptes des top-models, des grosses cylindrées, des matchs de basket et des apparitions publiques ultra-médiatiques. Mais le beau blond a choisi une autre voie. Quand certains font dans la politique ou dans l'humanitaire, Leonardo DiCaprio a, lui, choisi la cause de l'écologie.
 
L'écologie, la lubie de Léo
L'environnement c'est son fer de lance, son dada, sa marotte absolue à Leo et dès qu'il devient célèbre, il décide de mettre sa notoriété au profit des causes qui lui tiennent à cœur. En 2006, il déclare ainsi au magazine Elle : "Les acteurs ne devraient s'autoriser à parler que des sujets sur lesquels ils ont un minimum de connaissances, donc de crédibilité. Je ne m'exprime pas sur la guerre, je parle seulement d'écologie". Il faut dire que l'écologie, il s'y connaît vraiment, lui. En 2002, après avoir crié haut et fort pendant des années qu'il n'était pas qu'une belle gueule ou le petit copain chanceux (à l'époque) de Gisèle Bündchen, il décide de passer vraiment à l'action en développant un "éco site". La défense des baleines, la politique américaine en faveur de l'environnement, les produits bios, les petits gestes écolos, tout y est pour rester informé et être sensibilisé. Car la moralisation n'est pas l'apanage de Leonardo DiCaprio, dont le but est avant tout de montrer aux citoyens du monde comment devenir écologiquement responsables.
 
Voiture hybride et appart' écolo
En 2002, après avoir fait l'acquisition d'une Prius, la première voiture hybride lancée par Toyota, l'acteur avait été l'un des premiers à participer à l'opération Red carpet, Green cards (tapis rouge, voiture verte) organisée par Toyota et l'organisation Global Green USA qui proposait aux stars de venir aux Oscars dans une voiture hybride. Dans le même genre d'investissement utile, en avril 2008, Leonardo DiCaprio s'était offert un "petit" appartement écoresponsable à New York. Situé sur les rives de l'Hudson dans le Riverhouse, un luxueux immeuble écologique, Leonardo DiCaprio a choisi d'allier confort et responsabilité. Panneaux solaires rotatifs, traitement de l'eau, peintures douces, filtration de l'air, mais aussi, piscine, fitness, terrasse paysagée et... spa pour chien, oui oui. Espérons que l'eau utilisée pour les toutous est recyclée elle aussi.
 
Leonardo DiCaprio, éveilleur de conscience
Etre écolo comme Leo, c'est bien beau, mais c'est forcément plus facile quand on s'appelle DiCaprio. Pourtant l'acteur sait rester simple et se mettre au niveau des petites gens lorsqu'il s'agit d'environnement : "Tout le monde ne peut pas se permettre d'avoir des panneaux solaires ou une voiture hybride. Ce n'est pas pour accabler ou pour dire comment vivre, c'est juste pour dire ‘Soyons conscients de ces problèmes'". C'est pour cette raison que le beau gosse a produit un documentaire sorti en avril 2008 et baptisé la 11ème Heure. Film un brin catastrophe, il fait la part belle aux scientifiques qui s'expriment sur les dégradations de la Terre liées aux activités humaines. Leo a choisi de ne pas faire de politique mais c'est pourtant sur les traces d'Al Gore, ancien candidat aux élections présidentielles et personnage central d'Une vérité qui dérange, qu'il a marché en produisant ce documentaire. Leonardo DiCaprio sera peut-être prêt à tout pour faire entendre sa voix. Y compris à passer par la case politique, qui sait ?
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience