En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Leonardo Dicaprio : "Le soir, je me retrouve seul dans ma chambre d'hôtel"

Article par Bénédicte DE MONTVALLON , le 27/12/2013 à 17h45 0 commentaire

Actuellement à l'affiche du film "Le Loup de Wall Street", le comédien est revenu pour Paris Match sur la manière dont il perçoit son métier et sa relation avec Martin Scorsese.

Actuellement à l'affiche du "Loup de Wall Street", le dernier film de Martin Scorsese, Leonardo Dicaprio incarne un golden boy de la finance, que sa corruption a mené en prison. L'acteur s'est confié dans Paris Match sur sa collaboration avec le réalisateur et son travail de comédien.
 
Après cinq films avec Martin Scorsese, dont "Gangs of New York" et "Aviator", Leonardo Dicaprio est désormais habitué à la façon de faire du réalisateur : "Ce qui rend [Scorsese] unique, c'est que les histoires n'existent pas avant d'être incarnées et, une fois qu'elles sont prises en charge par un acteur, elles tracent leur route. Pour Scorsese l'intrigue en soi n'a pas d'intérêt, c'est le cheminement des personnages qui l'intéresse".
 
Pour le comédien, impossible désormais d'éviter la traditionnelle question sur son rôle dans "Titanic". Interrogé par Paris Match sur l'impact négatif que la célébrité a pu avoir sur lui après le film, il explique avoir eu peur de se laisser enfermer dans un genre : "Je suis très fier du film et très heureux de ce qu'il m'a apporté. Mais à l'époque il était plus question de moi en tant que célébrité qu'en tant qu'artiste. Je considère que ma vie personnelle doit se dissoudre et disparaître pour être crédible en tant qu'acteur. Alors j'ai fait une pause pour m'éloigner de cette image romantique dans laquelle on voulait m'enfermer et qui était à l'opposé de ce que je voulais faire".
 
Leonardo Dicaprio explique enfin qu'à l'époque, il cherchait des films forts et des personnages universels, peu importe l'image que l'on avait de lui : "Si un personnage m'attire, rien ne m'arrêtera et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour le jouer. Et je me fiche de l'impact que cela aura ou pas sur ma carrière. On signe son arrêt de mort si on commence à se préoccuper du public".
 
Malgré tout, l'acteur dit se sentir seul, parfois : "Quand je pars six mois pour un tournage, je suis conscient de mener une vie très isolée par rapport à la majorité des gens. Le soir, je me retrouve seul dans ma chambre d'hôtel face au miroir de ma salle de bains, et oui... il y a de grands moments de solitude." 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience