En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Léa Seydoux à l'affiche d'un conte futuriste

Article par , le 25/10/2013 à 09h00 , modifié le 25/10/2013 à 11h52 0 commentaire

Léa Seydoux aurait rejoint le casting du film The Lobster. Elle partagera l'affiche avec Jason Clarke. La jeune actrice poursuit son ascension et fait fi des contempteurs...

Un pied sur chaque rive. Léa Seydoux mène tambour battant sa carrière internationale. En France elle est en ce moment à l'affiche du film La Vie d'Adèle aux côtés d'Adèle Exarchopoulos. Elle truste les unes des magazines (quitte à poser intégralement nue) et s'impose comme l'une des valeurs sûres du septième art. Aux Etats-Unis la jeune blonde avait déjà tapé dans l'oeil des géants d'Hollywood. Dans Mission Impossible avec Tom Cruise, elle prenait déjà ses marques au contact des plus grands. Et le rêve américain justement se poursuit.

Un casting international 

Selon Deadline.com elle vient de décrocher un rôle prometteur. Léa Seydoux jouera dans le prochain film du jeune cinéaste grec Yorgos Lanthimos. Une dystopie (contre-utopie) futuriste baptisée The Lobster. C'est l'acteur australien Jason Clarke qui a hérité du rôle principal. A ses côtés, notre frenchie devra surmonter bien des épreuves avec en toile de fond de l'amour et une réflexion sur la condition humaine. Le film met en scène des hommes et des femmes condamnés à trouver leurs moitiés en 45 jours sous peine d'être transformés en animaux. Ben Whishaw, acteur britannique de 33 ans complètera ce casting prestigieux. Ce dernier a fait ses classes dans Skyfall, Cloud Atlas ou encore The Hour et il est pressenti pour camper Freddie Mercury dans son biopic.

Rattrappée par la polémique 

Le tournage de The Lobster devrait commencer en mars 2014. D'ici là Léa Seydoux aura sans doute mis au second plan la polémique qui fait rage en ce moment en France sur La Vie d'Adèle. En effet suite à ses déclarations, Abdellatif Kechiche a menacé de l'attaquer en justice. Le réalisateur qui lui a offert un rôle fabuleux, couronné par une palme d'or à Cannes, a signé une tribune assassine pour répondre à ses détracteurs. Etli n'a pas pardonné à Léa Seydoux de l'avoir décrit comme un despote.

Lire aussi : Adbellatif Kechiche : sa riposte cinglante à la polémique sur La Vie d'Adèle 

Lire aussi : La Vie d'Adèle : Léa Seydoux persiste sur la brutalité du tournage 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience