En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Le Prince George a une nouvelle nanny

Article par Léa BORIE , le 21/03/2014 à 10h29 , modifié le 02/04/2014 à 18h14 0 commentaire

Kate Middleton et le Prince William ont choisi une nouvelle nounou d'origine espagnole pour leur fils dont ils seraient très contents.

Le Prince George va être élever à l'heure espagnole... Depuis une dizaine de jours, le royal baby est en effet pouponné à temps plein par une super-nounou d'origine espagnole. L'information a été annoncée par les services royaux britanniques jeudi mais le magazine UsWeekly a révélé de plus amples détails à ce sujet. Cette nouvelle nanny, embauchée par Kate Middleton et le Prince William, s'appellerait donc Maria Teresa Turrion Borrallo.

 

Habitant au Royaume-Uni depuis environ vingt ans, la nurse âgée d'une trentaine d'années aurait étudié au "London' Norland College". Cet institut réputé situé à Bath, à l'ouest de l'Angleterre, est spécialisé dans la formation des nourrices, des assistantes maternelles et de l'éducation des enfants, également connu pour son enseignement très rigoureux.  
 
La Nouvelle "Mary Poppins" de Buckingham Palace, Maria, accompagnera ainsi le Prince et la Duchesse de Cambridge, les jeunes parents du Prince George, lors de leur prochain voyage officiel en Australie et en Nouvelle-Zélande, qui se déroulera du 7 au 25 avril prochains.

 

A l'occasion de la première présentation publique du Prince George depuis son baptême en octobre dernier, cette "nounou d'enfer" s'occupera du bébé royal, âgé de bientôt neuf mois. Ses parents seront bien occupés par leurs engagements sur place. Cette "super-nounou" très impliquée dans sa mission, prend donc la suite de Jessie Webb, partie à la retraite à plus de soixante-dix ans et qui s'était déjà occupé du Prince William et de son frère Harry.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience