En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Le prince George, à l'origine d'un "carnage"

Article par Chloe DIQUERO , le 22/05/2014 à 16h30 , modifié le 22/05/2014 à 18h25 0 commentaire

Lors d'une rencontre organisée entre le prince George et sa cousine éloignée, Mia Phillips, le fils de Kate et William se serait montré quelque peu... turbulent. Le papa de la fillette a même parlé de "carnage". Rien que ça !

On l'imaginait sage comme une image. C'est en fait un petit démon. A en croire le Mirror, le prince George aurait semé la zizanie à Highgrove House, résidence de campagne du Prince Charles, alors qu'il rencontrait, pour la première fois, sa petite cousine éloignée, Mia Phillips. Il se serait amusé, selon le journal, à envoyer de la nourriture un peu partout dans la pièce. Et n'aurait pas épargné sa jeune cousine, alors âgée de tout juste deux mois. Le père de la fillette, Mike Tendall, a raconté au Mirror : "George était en train de manger. Vous savez, à cet âge-là, il y a plus de nourriture sur la table que dans la bouche". "C'était un carnage" a-t-il ensuite ajouté, nous laissant imaginer le pire...

Pas de quoi inquiéter, pour autant, Mia, qui se serait contentée de dormir, tout du long. Comme l'a indiqué son papa : "Mia était juste en train de se reposer, de dormir. Elle dort beaucoup." Mike Tendall doute d'ailleurs que sa fille se "souvienne de cette journée". Qu'importe, il devrait y en avoir d'autres ! Pas si sûr, à priori... Le mari de Zara Phillips a en effet confié qu'ils n'avaient pas eu beaucoup d'occasion de voir Kate et William, du fait de leurs emplois du temps, très chargé. "Il (NDLR : le prince William) est très occupé, nous ne le voyons pas très souvent". Mais ils devraient très prochainement rattraper le temps perdu. Espérons que d'ici là, le prince George sache se servir correctement (et proprement) d'un couteau et d'une fourchette...
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience