En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Le Majordome : Forest Withaker en bonne voie pour un 2e Oscar

Article par O. de A. , le 11/09/2013 à 10h49 , modifié le 11/09/2013 à 10h51 0 commentaire

Dans le film "Le Majordome", Forest Withaker réalise une performance qui lui vaut déjà toutes les louanges. Ce film bouleversant raconte la grande histoire dans la petite et pourrait lui offrir une seconde statuette...

C'est le film qui a fait pleurer Barack Obama ! Le président des Etats-Unis himself a été bouleversé par ce mélo qui retrace la vie d'un majordome au service de sept présidents américains (1952-1986). Ce personnage campé à l'écran par Forrest Withaker est décédé en 2010 à l'âge de 90 ans. Eugene Allen a inspiré le réalisateur du "Majordome", Lee Daniels à qui l'on doit le non moins bouleversant "Precious". Pour porter haut ce nouveau long-métrage, engagé et mettant en lumière la lutte des Noirs pour l'égalité des droits civiques, le réalisateur s'est offert un casting de choix. Oprah Winfrey, Lenny Kravitz, Mariah Carey, Jane Fonda, Robin Williams, John Cusack. Mais surtout son héros incarné par Forest Withaker.

"Un sujet universel"

L'acteur âgé de 52 ans a déjà raflé un Oscar pour sa performance dans "Le Dernier roi d'Ecosse". Il a une fois encore démontré toute la palette de son jeu et semble en bonne position pour décrocher une deuxième statuette. Le film, resté trois semaines en tête du box-office est véritablement l'évènement cinématographique de cette rentrée. D'autant qu'il est produit par les frères Weinstein, artisans du sacre de "The Artist" aux Oscars.

C'est tout un pan de l'histoire américaine qui est brossé ici au gré de faits marquants durant près de cinquante ans. Des champs de coton en Géorgie à la lutte contre les ségrégations raciales qui a soulevé le pays en passant par les Black Panthers, le Ku Klux Klan, Martin Luther King, la guerre du Vietnam jusqu'à l'élection de Barack Obama. Le tout servi par l'histoire d'un père conventionnel (le Majordome) aux prises avec son fils, engagé et épris de liberté. Autant d'évènements qui conduiront à l'élection du premier président noir en 2008, même si le racisme reste toujours d'actualité de l'aveu de Forest Withaker. L'acteur qui s'illustre brillamment dans ce personnage s'est confié à nos confrères de Metro. "Je crois que nous sommes entrés dans un cycle où tout le monde aspire à être libre et heureux. On a parcouru un long chemin mais il reste encore des kilomètres. Le racisme, qui est avant une question de peur, est un sujet universel, qui affecte les pays du monde entier. Il n'est pas propre à la couleur de peau", analyse ce père fier de transmettre le flambeau de l'engagement à son fils de 22 ans.
Le Majordome sort sur les écrans français ce mercredi 11 septembre.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience