En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Laury Thilleman : confidences sur l'aventure Miss France

Article par Mélanie ROSTAGNAT , le 28/05/2012 à 14h55 0 commentaire

Après avoir remis sa couronne de Miss France à Delphine Wespiser début décembre, Laury Thilleman est revenue sur ses aventures de plus belle femme de France, sur le plateau de Sept à Huit.

Laury Thilleman a passé un an sur les routes du pays, arborant avec fierté l'écharpe et la couronne de Miss France qu'elle a remportées le 4 décembre 2010, succédant ainsi à Malika Ménard. Il y a quelques mois, la jeune bretonne âgée de seulement 20 ans a cédé sa place à Delphine Wespiser. Hier soir, dans le cadre de l'émission "Sept à Huit" sur TF1, Laury Thilleman s'est confiée sur les coulisses de l'aventure Miss France. 

Si elle avoue s'être présentée au concours un peu "honteuse", Laury Thilleman explique qu'elle a "changé d'avis sur Miss France". "Je l'ai caché à mes potes de cours, à mes amis du surf, limite à mes parents. J'y suis allée seule avec tous ces clichés en tête de la Miss France écervelée", explique-t-elle. Aujourd'hui, Laury Thilleman réalise néanmoins ce qui lui a apporté cette expérience : "J'ai découvert la féminité, je suis devenue femme grâce à Miss France. Peut-être que je ne le serais jamais devenue", confie-t-elle. 

Laury Thilleman est revenue sur cette année à silloner les routes du pays, du salon de l'Agriculture au Tour de France en passant par les plateaux de télévision, "tel un pantin porté de salle en salle". "Il y a des moments où l'on se regarde dans la glace et on se rend compte qu'on ne s'appartient plus", explique-t-elle. "Il y a des moments où on a envie de claquer la porte parce qu'on doit toujours être au top, toujours sympathique, toujours à l'écoute des autres et de bonne humeur". 

Malgré ces périodes de doute voire de "blues", Laury Thilleman considère son année en tant que Miss France comme une "aventure fabuleuse". "Si c'était à refaire, sans hésitation je le referais", déclare-t-elle, expliquant que cette expérience est un "conte de fées éphémère" qu'il faut ensuite parvenir à "transformer à sa façon".    

Une transition réussie pour Laury Thilleman, qui s'est reconvertie en journaliste sportive sur la chaîne Eurosport avant de se lancer dans l'écriture avec la sortie de son livre "Le métier de paraître" qui sortira dans les librairies le 14 juin prochain.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience