En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Laura Smet aurait tenté de se suicider

Article par , le 04/01/2010 à 18h17 3 commentaires

La fille de Johnny Hallyday et de Nathalie Baye, Laura Smet, aurait tenté de mettre fin à ses jours lundi 4 janvier. Elle a été transportée dans un état critique à l'hôpital Val-de-Grâce à Paris.

Réactualisé à 21h40 Dans un communiqué, Elizabeth Tanner, l'agent de Laura Smet a déclaré : "Nous confirmons que Laura Smet est bien hospitalisée mais en revanche dans un état absolument pas préoccupant à la suite d'un simple malaise survenu ce jour". Deux versions donc : suicide ou simple malaise, le mystère est entier.

 

Triste nouvelle dans le monde des people : la jeune actrice de 26 ans Laura Smet, fille de Johnny Hallyday, aurait tenté de se suicider lundi 4 janvier en début d'après-midi en mélangeant alcool et médicaments. Elle aurait essayé de mettre fin à ses jours dans l'église Saint-Germain-des-Prés à Paris.

Selon TF1 News et LCI, les pompiers l'auraient évacuée dans un état grave à l'hôpital Val-de-Grâce. C'est son compagnon Julien Delajoux qui aurait prévenu les secours.

Son agent, qui aurait confirmé son hospitalisation, aurait précisé qu'il s'agissait d'un "simple malaise".

 

La jeune femme, qui venait de donner une interview au Journal Du Dimanche ce week-end, niait avoir imposé le docteur Stéphane Delajoux à son père pour son opération de la hernie discale, le chirurgien étant le frère de son compagnon. 

"Non, je ne suis pas écartelée, a-t-elle précisé. Mon père connaissait le Docteur Stéphane Delajoux avant ma rencontre avec son frère Julien. D'ailleurs, le Docteur Delajoux l'avait opéré sans le moindre problème, à ma connaissance. Oui, je n'ai rien dit sur l'état de santé de mon père, contrairement à tous ceux qui ont parlé à tort et à travers, sans rien savoir ni respecter."

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience