En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Lady Gaga : "personne ne sera la nouvelle Madonna, personne ne prendra sa place !"

Article par Judith Lowski , le 24/05/2010 à 14h25 , modifié le 24/05/2010 à 14h29 0 commentaire

En tournée en France (elle sera demain en concert à Strasbourg), Lady Gaga est passée dans l'émission "Sept à Huit" sur TF1. Elle s'est confiée sur son extraordinaire parcours et a refusé d'être comparée à Madonna.

Lady Gaga est la nouvelle Madonna. Même blondeur travaillée, mêmes origines américano-italiennes, même goût de l'exubérance et de la provocation, même perfectionnisme à la limite de l'obsessionnel, même contrôle de son image, même réussite planétaire... On dirait une réincarnation de la star des années 80, quinquagénaire toujours présente, mais quelque peu dépassée par son clone. D'autant qu'il y a deux ans encore, personne ne connaissait Lady Gaga. Elle est aujourd'hui une marque et les services marketing du monde entier le reconnaissent. Le magazine Time vient même de la sacrer "artiste la plus influente de l'année", hommage justifié par ses 10 millions d'albums vendus (pour son unique disque) et par le milliard de connexions sur Internet pour découvrir ses vidéos...

 

L'émission Sept à Huit sur TF1 lui a consacré un sujet hier, tentant de comprendre le phénomène de cette jeune femme née sous le nom de Stefani Joanne Angelina Germanotta. Elle a été très claire : "personne ne sera la nouvelle Madonna, personne ne prendra sa place ! Ce que Madonna a fait pour le féminisme, pour les femmes partout dans le monde, pour la révolution sexuelle, personne ne pourra le refaire comme cela".

 

Pour exister sans référence continuelle à la reine du pop, Lady Gaga doit donc travailler à la construction de sa légende. Cela passera par le Zénith de Strasbourg, demain, où la chanteuse doit se produire dans un show aussi délirant que celui qui a enflammé Paris-Bercy vendredi 21 et samedi 22 mai. Cela se poursuivra tout au long de l'année, avec, c'est promis, un retour en France. Premières dates annoncées : le 22 octobre au POPB et le 2 décembre à Lyon.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience