En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Lady Gaga : "je suis terrifiée par les bébés"

Article par Judith Lowski , le 25/06/2010 à 14h58 0 commentaire

Lady Gaga a déclaré au magazine "Rolling Stone" que les bébés lui faisaient peur. Crainte de la maternité ou nouvelle pique de la star ? La chanteuse se démarque des autres. Encore une fois.

Lady Gaga fait une fixation sur les bébés. Non pas comme les autres personnalités d'Hollywood qui adoptent (6 enfants pour Angelina Jolie) et irradient de bonheur (Heidi Klum avec ses 4 bambins) lorsqu'elles sont en couverture. Non, c'est l'air méchant, en string et mitraillettes que Miss Gaga s'exhibe dans un numéro de Rolling Stone qui fera date, et déclare : "je suis terrifiée par les bébés". Ce n'est pas la peur d'être une mauvaise mère qui semble motiver la chanteuse : "je pense qu'en tant que femme vous changez une fois que vous avez donné la vie. Je ne suis absolument pas prête pour cela". Dont acte.

 

Si on a effectivement du mal à voir la star en mère de famille - et on peut le comprendre, tant elle est prise par sa vie professionnelle -, il se pourrait que ce soit un malaise plus profond qui motive son rejet de la maternité. Selon le magazine In Touch, elle n'adresserait plus la parole à sa famille. On se souvient pourtant qu'il y a quelques mois, elle avait pris en charge une lourde opération au cœur que devait subir son père et qu'elle avait offert une très belle Rolls Royce à Cynthia et Joseph Germanotti, ses parents, pour leur anniversaire de mariage. Oui, mais lorsque sa petite sœur Natali a déclaré vouloir devenir l'une de ses choristes et que Lady Gaga a commencé à imaginer les tournées avec elle, les parents ont mis leur veto : la cadette va en fac, elle doit continuer à aller en fac !

 

Le clash aurait été important et Lady Gaga se retrouve aujourd'hui esseulée pour, somme toute, une broutille. On lui souhaite donc de ne pas couper les ponts avec ceux qui l'aiment et de prendre un peu de recul par rapport au système qui l'entoure. Et qui sait, si elle se détend un peu, il se pourrait qu'elle comprenne que tenir un bébé dans les bras procure des sensations plus saines qu'une paire de mitraillettes !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience