En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Lady Gaga : "G.U.Y", un nouveau clip complètement déjanté

Article par C.D , le 24/03/2014 à 11h55 , modifié le 24/03/2014 à 12h25 0 commentaire

Lady Gaga présentait, ce samedi, le clip du morceau G.U.Y, issu de son dernier album ARTPOP. Au menu, comme toujours : décor démesuré, costumes loufoques et scènes irréalistes. Gaga, dans toute sa splendeur.

Sept mois d'attente. Les fans de Lady Gaga commençaient à s'impatienter. Depuis la sortie du titre "Applause", et du clip qui l'accompagnait, en août 2013, l'extravagante chanteuse n'avait publié aucune nouvelle vidéo. Une absence jugée inquiétante par ses Little Monster. D'autant plus que la Gaga avait posté, sur son site internet, une lettre ouverte dans laquelle elle expliquait avoir été "trahie" par son entourage. Elle essuyait, en parallèle, de nombreuses critiques quant à son dernier album "ArtPop", qui n'a pas eu le succès escompté. Mais la Mother Monster semble finalement s'être sortie de cette mauvaise passe. Elle a en effet présenté, samedi, sur Youtube, un tout nouveau clip : "G.U.Y." Au menu, comme toujours : costumes extravagants et pop survoltée. A l'image de la chanteuse.

Dans l'imaginaire de Gaga

Le clip commence sur un champ de bataille. On découvre la Mother Monster dans un fossé, affublée d'ailes d'oiseaux, touchée d'une flèche, en plein dos. La vidéo se poursuit dans un immense palais antique. Gaga est alors plongée dans l'eau d'une piscine, entourée de fleurs, portée par des femmes. Elle en ressurgit ensuite, habillée tout en blanc. La référence religieuse est ici explicite, tout comme la posture adoptée par Lady Gaga, lorsqu'elle est portée par deux gardes habillés en noirs, et qui semble faire référence au Christ, sur sa croix. La chanteuse va encore plus loin, lorsqu'elle "ressuscite" Mickael Jackson, Jésus et Gandhi, qui sortent tous trois de cercueils, sans qu'on sache comment.

La Mother Monster s'est aussi offert les services de stars d'une télé-réalité américaine : les "real housewives de Beverly Hills", de riches femmes au foyer qui racontent leur quotidien sur petit écran. Ces dernières ont été réquisitionnées pour jouer de la harpe, de la guitare ou encore du violoncelle, moulées dans des robes roses bonbon. Allez savoir pourquoi...
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience