En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Lady Gaga, enfin de retour sur la scène médiatique

Article par Jonathan MURCIANO , le 29/06/2013 à 16h25 , modifié le 29/06/2013 à 18h01 0 commentaire

On l'avait quitté dévastée par une douleur à la hanche et son obligation d'annuler sa tournée mondiale. Lady Gaga a réservé son grand retour à la gay pride de New York, sa ville natale.

Disparue des classements des charts, très peu diffusée sur les chaînes musicales, Lady Gaga a connu un début d'année 2013 très rude depuis son opération en février pour soigner une douleur à la hanche qui ne lui permettait plus d'assurer ses shows en pleine tournée mondiale (A lire aussi : Lady Gaga ne peut plus poser le pied par terre : elle annule ses concerts). Elle s'était excusée auprès de ses fans mais ils lui ont laissé le temps de se remettre et de guérir. Ils attendaient forcément avec impatience le grand retour de leur idole, élue 2e personnalité la plus influente au monde par le magazine Forbes (A lire aussi : Oprah Winfrey plus influente que Beyoncé et Lady Gaga au classement Forbes) malgré ce petit creux dans sa carrière.

Un hymne national émouvant

Lady Gaga a donc choisi un évènement pour une cause et une communauté qu'elle a toujours défendues : la gay pride de New York. Comme à son habitude, elle est venue prononcer un discours très mobilisateur dans sa ville natale avant d'entonner l'hymne national américain avec passion dans sa longue robe noire. Les lunettes futuristes qu'elle portait sur son nez au moment de son discours ont rappelé qu'elle est toujours la Gaga et qu'il faudra s'attendre à de nouvelles excentricités vestimentaires dans les prochains mois.

"Nous sommes une grande partie de l'humanité"

Vendredi soir, elle n'était pas là pour faire le show mais bel et bien pour se réjouir de la nouvelle autorisation des mariages gays en Californie depuis cette semaine et une victoire historique devant la Cour suprême des Etats-Unis. "Je suis là ce soir pour honorer mes héros. Je salue tous ceux qui ont le courage de se mobiliser et d'avancer dans le bon sens. Nous ne voulons rien d'autres que l'égalité entre tous les Américains. Nous ne sommes pas une niche, nous sommes une grande partie de l'humanité", a martelé l'interprète de Poker Face (A lire aussi : Lady Gaga va faire son entrée au musée Grévin). La foule lui a rendu tout cet amour par des "bon retour" et des "on t'aime."
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience