En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Lady Gaga dénudée pour la couverture de Rolling Stone

Article par , le 30/05/2011 à 15h25 , modifié le 30/05/2011 à 16h05 0 commentaire

Encore ? Oui, de Lady Gaga, chacun a déjà vu plus d'une fois son décolleté et tout autant son fessier. En interview, elle confie son besoin de la scène et d'être aimée de ses fans.

Lady Gaga, ses cheveux disposés en un noeud au sommet de son crâne, le buste simplement vêtu d'un soutien-gorge noir à moitié transparent. Plutôt soft en définitive ! En dehors du fait que la chanteuse est quasiment nue, la couverture du Rolling Stone américain est presque ordinaire rapport au potentiel explosif de la jeune femme. Celle qui subit un semi-revers alors que la critique est partagée à propos de son dernier né, Born this way, se confie sur sa dépendance à la musique, à la scène et à ses fans.

"Quand je ne suis pas sur scène, je suis morte. Que ce la vous semble sain ou non, à vous  ou a quiconque, à un médecin, cela m'est totalement égal.  Je ne me sens vivante que quand je chante, et c'est comme ça que je suis née. ". Une remarque peu étonnante de la part de celle qui évoquait dernièrement dans les pages d'une édition spéciale du Métro français son amour pour ses fans, leur dimension proche d'une secte, prônant le respect de tous et de soi.

La star évoque également une source d'inspiration étonnante : le film Rocky IV de Sylvester Stallone : "Mon moment préféré est quand l'ancien entraineur d'Appolo dit à Rocky : "Ce n'est pas une machine, c'est un homme. Blesse-le et quand il sentira couler son sang, il te craindra" Je sais que ça paraît dingue mais cela m'a fait penser à la machine de l'industrie musicale. J'ai commencé à réfléchir à la façon de faire saigner l'industrie musicale pour lui rappeler qu'elle est humaine, que ce n'est pas une machine.'

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience