En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Lady Gaga accusée de détournement de fonds

Article par Charlotte BLUM , le 28/06/2011 à 12h46 , modifié le 28/06/2011 à 14h11 0 commentaire

Alors qu'elle encourageait ses fans à visiter le Japon et relancer le tourisme il y a quelques jours, Lady Gaga est aujourd'hui soupçonnée d'en exploiter la misère.

Connue pour soutenir les opprimés et avoir la main sur le cœur, Lady Gaga l’aurait surtout sur le porte-monnaie. C’est ce dont la soupçonne le cabinet d’avocats 1-800-LAW-FIRM, l’accusant de s’être copieusement servie sur les bénéfices des bracelets vendus pour venir en aide aux victimes du tsunami, au Japon. Dessinés par la chanteuse, les bijoux portaient l’inscription « Nous prions pour le Japon », ainsi qu’une main portant un coup de griffe, la marque de fabrique de Gaga.

Commercialisés à 5 $, auxquels s’ajoutaient 0,60 $ de taxes, ils nécessitaient des frais de port fixés à 3,99 $, une somme extravagante pour un produit aussi petit et léger. C’est grâce à cette magouille que la star aurait détourné entre 3 et 5 millions de dollars, partagés avec la société Bravado, qui fabriquaient les bracelets.

Il y a deux jours, elle annonçait la vente d’un tee-shirt conçu pour la version japonaise du magazine Vogue, dont le profit devrait à nouveau revenir aux associations de victimes. Le week-end dernier, Lady Gaga chantait The Edge of Glory et Born This Way aux MTV Music Aid Japan, confirmant son amour fou pour ce pays.

Habituellement très bavarde, et accro aux médias, la rivale de Madonna ne s’est pas encore exprimée à propos de ces terribles accusations.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience