En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Lady Gaga a peur de ses fans !

Article par Vanessa BARBIER , le 14/10/2010 à 14h17 , modifié le 14/10/2010 à 14h25 0 commentaire

La chanteuse pop vire parano. De peur de finir comme son idole John Lennon et de se faire tuer par un admirateur fou, Lady Gaga a renforcé son équipe de sécurité.

 

La chanteuse à succès Lady Gaga n'en finit pas avec ses excentricités. Actuellement la pop star de 24 ans craint tellement pour sa vie qu'elle a renforcé son dispositif de sécurité et bénéficie d'une protection 24h sur 24, 7 jours sur 7 ! Une source proche de la chanteuse a en effet révélé au magazine Heat que Lady Gaga avaient peur de ses fans !

"Certains courriers de fans sont plutôt inquiétants. Certains fans sont complètement obsédés par elle: ils font des commentaires bizarres et disent qu'ils ne seront heureux qu'une fois qu'ils mourront à ses côtés." Certes, avec pareils propos on peut comprendre que Lady Gaga se sente menacée. N'empêche, la star se compare à John Lennon et redoute de connaître le même sort que lui. L'ex-Beatles est mort assassiné par un admirateur fou en 1980.

La chanteuse prend donc toutes les dispositions nécessaires pour se sentir en sécurité dans son appartement de New York. Un garde du corps est même là pour la surveiller pendant son sommeil, indique cette même source au magazine Heat.
Un seul inconvénient à tout ça: et l'intimité? A priori cette surveillance permanente déconcerte un peu le petit ami de la chanteuse, Luc Carl. Cette source a en effet révélé que si la sécurité et la tranquillité de sa bien-aimée étaient primordiales, il était néanmoins un peu lassé de ne pouvoir se retrouver seul avec elle de temps en temps: "Quand ils sont tous les deux chez Gaga et que son garde du corps est là, ça casse l'ambiance..."

On veut bien le croire !

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience