En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

"La vie d'Adèle" : Une affiche un peu trop sage ?

Article par O. de A. , le 04/09/2013 à 10h06 , modifié le 04/09/2013 à 10h37 0 commentaire

Le film le plus sulfureux de la rentrée, "La Vie d'Adèle" sort bientôt sur les écrans. L'affiche, inattendue, vient d'être dévoilée en pleine polémique sur les conditions de tournage.

"La Vie d'Adèle" est l'évènement cinématographique de la rentrée. On aurait pu croire que cette adaptation d'une bande dessinée n'avait pas besoin de promotion tant l'écho qui lui a été réservé a dépassé toutes les attentes lors du Festival de Cannes 2013. Et pourtant ! La polémique sur ses coulisses le remet sous les projecteurs.

Les héroïnes de ce long-métrage, récompensé par une Palme d'Or, Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos, sont en effet au coeur d'un déferlement médiatique. Celles qui vivent une histoire d'amour passionnée à l'écran ont dénoncé récemment les conditions de tournage et les méthodes du réalisateur Abdellatif Kechiche.

Dans une interview accordée à Télérama, Léa Seydoux déclarait : [Nous] n'avons découvert le film qu'à Cannes... J'en suis sortie avec la certitude que Kechiche est un génie, sans que cela ne l'excuse pour autant : je ne pense pas que la réussite artistique justifie tout, ni que le film soit le résultat de la douleur infligée pendant sa fabrication." Et de renchérir : "Dans aucune autre profession, on n'accepterait ce que l'on a subi : en France, le metteur en scène est surpuissant."  L'actrice aux courbes parfaites ne ménage pas ses mots. (Lire aussi : "Léa Seydoux complètement nue en couverture du magazine Lui.")

Rétropédalage

En marge du Festival américain de Telluride dans le Colorado, les jeunes femmes se sont également confiées au site The Daily Beast pour dénoncer le déroulement de ce tournage "horrible", "sans fin". Pis, en choeur elles assurent ne plus vouloir travailler avec ce "génie torturé". Ces propos ont déclenché une vague d'indignations et de commentaires sur la toile au point que les deux concernées ont préféré faire machine arrière. A présent, elles récusent les accusations de harcèlement moral. Dans Le Parisien (03/09/13), elles ont nuancé leurs critiques. "C'est sans doute le film où nous avons le plus appris, le plus évolué", s'est même justifiée Adèle Exarchopoulos. Quant à Léa Seydoux, elle déclare ne pas vouloir se revoir dans les scènes de sexe et tente d'apaiser le jeu : "Il y a beaucoup de propos qui relevaient du second degré. C'était de l'humour". Ou comment réserver un coup de projecteur retentissant à ce film dont l'affiche vient d'être dévoilée, comme le rapporte le site Allociné.fr.

Une affiche surprenante de candeur
Les deux comédiennes y apparaissent radieuses et un brin insouciantes. Bien loin de la teneur provocatrice de leur prouesses filmées. Aucun indice sur la crudité du film ou sur les images qui ont choqué les spectateurs lors de sa projection à Cannes. Ce portrait plutôt lisse, voire convenu, mis en ligne par le distributeur Wild Bunch, apaisera-t-il la polémique ? Pour l'heure, la "Vie d'Adèle" a décroché la palme du meilleur buzz avant sa sortie en salles, prévue le 9 octobre.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience