En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

La vie d'Adèle : Léa Seydoux assume ses propos sur Abdellatif Kechiche

Article par Pauline HOHOADJI , le 07/10/2013 à 15h43 , modifié le 07/10/2013 à 15h43 0 commentaire

Interrogée par RTL ce matin, Léa Seydoux a avoué qu'elle ne "retournerait pas avec Abdellatif Kechiche" tout en affirmant être "très fière" du film.

Après avoir charmé le jury du Festival de Cannes 2013 qui lui a d'ailleurs décerné la très courtisée Palme d'or en mai dernier, La vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche sort enfin ce mercredi dans les salles obscures françaises. Si ce film, évoquant une histoire d'amour entre deux femmes, a fait parler de lui pour sa qualité reconnue par le milieu du Septième Art, il a également fait la une des médias à cause d'une polémique lancée notamment par les deux actrices du film : Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos. Ces dernières ont en effet dénoncé à plusieurs reprises les conditions de tournage. (Lire notre article : La vie d'Adèle : le clash entre Léa Seydoux et Abdellatif Kechiche)

Dans un entretien accordé à RTL et diffusé ce lundi matin, la comédienne a assumé ses propos en confiant : "Ce que j'ai dit, je l'ai dit et voilà. Bien sûr [je le pensais]. Il y a eu des choses difficiles mais aujourd'hui le film existe et je me suis battue pour le faire, je l'ai vraiment voulu. Et je suis extrêmement fière de l'objet que c'est. Par contre après, pour retourner avec lui, je l'ai déjà dit, non je ne retournerai pas avec lui mais en tout cas je suis très, très, très contente d'avoir tourné avec lui."

Adele Exarchopoulos de son côté tente de calmer le jeu en affirmant toujours sur RTL : "Je trouve ça dommage de salir quelque chose avec des choses où tout le monde a lavé son linge sale en famille, où c'est complètement différent quand c'est de la presse écrite aussi. J'ai réalisé ça. Moi j'ai 19 ans, j'apprends. Moi j'étais choquée par tous les propos qui ont été tenus, toutes les déformations et l'interprétation de ce qu'on avait pu dire. Je trouve ça dommage. Après, je n'ai pas envie de me faire du mal, de me torturer pour ça. On a tout donné pour ce film, c'est le principal."

Ce n'est pas la première fois que les deux actrices reviennent sur les propos polémiques qu'elles ont tenus. En septembre dernier, Léa Seydoux en a en effet remis une couche, en déclarant notamment dans Paris Match : "Il n'y avait même pas de feuille de service ! Pas de visibilité sur ce qu'on ­devait faire. On a passé dix jours nues, j'ai dû gifler Adèle (Exarchopoulos) comme une brute." (Voir : La vie d'Adèle : Lea Seydoux persiste sur la brutalité du tournage)

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience