En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

La vie d'Adèle : le clash entre Léa Seydoux et Abdellatif Kechiche

Article par Clémence FLOC'H , le 05/09/2013 à 15h25 , modifié le 05/09/2013 à 15h48 0 commentaire

Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos ont cette semaine dénoncé les conditions de tournage de "La vie d'Adèle". Des propos qui n'ont pas plu au réalisateur Abdellatif Kechiche.

Cette semaine, en marge du Festival américain de Telluride dans le Colorado, Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos s'étaient confiées au site The Daily Beast pour dénoncer le déroulement de du tournage de "la vie d'Adèle" jugé "horrible", "sans fin". Pis, en choeur elles avaient assuré ne plus vouloir travailler avec Abdellatif Kechiche ce "génie torturé". Des propos qui avaient déclenché une vague d'indignations et de commentaires sur la toile au point que les deux concernées avaient préféré faire machine arrière. Dans Le Parisien (03/09/13), elles ont nuancé leurs critiques. "C'est sans doute le film où nous avons le plus appris, le plus évolué", s'est même justifiée Adèle Exarchopoulos. Quant à Léa Seydoux, elle a déclaré ne pas vouloir se revoir dans les scènes de sexe et tente d'apaiser le jeu : "Il y a beaucoup de propos qui relevaient du second degré. C'était de l'humour".

"Léa n'était pas capable d'entrer dans le rôle"

Peu importe, le réalisateur lui n'a pas apprécié les commentaires des deux héroïnes de son film. Actuellement en pleine promo à Los Angeles, le réalisateur n'a pas mâché ses mots à l'encontre de Léa Seydoux comme le rapporte sur Twitter le journaliste Ramzy Malouki. "On ne vient pas faire la promo à LA quand on a un problème avec le réalisateur. Si Léa n'était pas née dans le coton, elle n'aurait jamais dit cela" a ainsi déclaré Abdellatif Kechiche lors d'une conférence de presse. Avant d'ajouter : " Léa n'était pas capable d'entrer dans le rôle, j'ai rallongé le tournage pour elle. Les ouvriers souffrent pas les actrices adulées qui vont sur les tapis rouges." Arrivée à la conférence de presse, Léa Seydoux était en larmes : "Ma famille ne m'a jamais aidée. Qu'on arrête de me parler de privilèges". 

La promotion américaine de "La vie d'Adèle" risque d'être longue...

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience