En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

La Ferme Célébrités : il était une fois des chefs...

Article par Judith Lowski , le 07/02/2010 à 17h54 , modifié le 12/02/2010 à 11h28 7 commentaires

Quatre "chefs des fermiers" ont été choisis au début de l'aventure à La Ferme. Retour sur une semaine au cours de laquelle chacun et chacune a interprété sa mission et la notion de collectivité de manière différente.

Aldo Maccione, Francky Vincent, Adeline Blondieau et David Charvet ont été les premiers chefs de l'aventure à La Ferme. "Dans la ferme, je suis un winner, ils sont tous des loosers", rétorque d'emblée Mickaël Vendetta qui n'a pas été choisi pour occuper la fonction suprême. "Il n'est pas crédible comme chef, il ne m'agace même pas", estime de son côté Kelly lorsqu'elle évoque Francky Vincent. Celui-ci estime qu'un chef ne doit rien faire, mais se permet de donner des ordres aux autres fermiers. Adeline n'est pas d'accord avec cette conception des rôles. Donner des directives, oui. Mais également "répartir les tâches", indique-t-elle. Et de montrer l'exemple, tout en organisant le quotidien des uns et des autres. Très vite, elle passe pour l'empêcheuse de tourner en rond, un rien autoritaire. Une altercation éclate entre Adeline et Francky. "Je suis fermier chef, je donne ce que je peux donner", dit Francky à Adeline, débordée de travail, avant de retourner à sa tâche favorite : ne rien faire !

 

"Soit-disant un chef. Un chef, n'importe quoi !", ronchonne Mickaël Vendetta dans son coin. C'est le premier à remettre en cause le principe hiérarchique établi au départ. Très vite, il critique les autres et se met, par ricochet, les fermiers à dos ! Les premières tensions apparaissent. Mais curieusement, à l'heure des nominations, Mickaël qui agace tout le monde n'est pas choisi par les fermiers en chef. C'est Brigitte Nielsen qui sera choisie et sortira de l'aventure. Quant à Greg, il complote avec une majorité du groupe "pour que je sois sauvé par le public et que je devienne chef fermier". Pour la troisième nomination, Kelly et Mickaël arrivent ex-aequo. Des votes doivent être refaits.

 

Kelly sera nominée, avec Aldo Maccione qui s'auto-nomine, vaincu par un mal de dos. Pendant ce temps, Mickaël Vendetta s'active partout, ne lésinant pas sur les efforts. Il range la cuisine, coupe du bois... sous le regard incrédule des autres fermiers qui s'interrogent sur ses motivations. Francky, de son côté confie à la caméra que les autres fermiers ont un peu de mal à respecter son statut de chef : une façon de reconnaître, en dehors des autres, qu'Adeline a raison de s'imposer comme elle le fait ? Etre "chef" n'est finalement pas une mission comme les autres...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience