En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

La famille de Kate Middleton harcelée par des paparazzis

Article par , le 07/04/2011 à 18h04 , modifié le 22/04/2011 à 12h05 0 commentaire

La mère de Kate Middleton s'est vue récemment harcelée et pousuivie par des journalistes et photographes. Elle attire l'attention des rédactions sur ces abus.

Forcément, c'est une sonnette d'alarme aux résonnances glauques 14 ans après la mort de Lady Diana harcelée par les paparazzis. A quelques semaines du mariage de Kate Middleton et du Prince William, la mère de la future princesse est inquiète de l'attention excessive des journalistes.

Des photos d'elle et de la soeur de Kate Middleton en train de faire du shopping ont été récemment publiées par des agences. C'est suite à cela que la famille est allée avertir l'institut de régulation des abus de la presse, le PCC (Comission des Plaintes de la Presse). Un porte-parole du secrétariat du Prince William a ainsi déclaré : "A la suite de plusieurs incidents, harcèlements supposés et poursuites par des agences et des journalistes freelance, la famille Middleton, par le biais du PCC, a cherché à attiré l'attention des médias sur leurs inquiétudes". Alors que la mère de Kate Middleton, Carole, et sa soeur, Pippa ont été suivies à plusieurs reprises par des journalistes ou photographes à moto dans les rues de Londres, le PCC a demandé aux directeurs de médias de "faire attention " en utilisant les clichés fournis par les agences.

Jusqu'à présent, ni la famille royale ni celle de Kate n'ont eu à se plaindre de non respect du code de la presse britannique mais il est clair qu'en pleine émulation nationale, le risque de dérapage voire d'incident augmente. Le PCC a donc envoyé à toutes les rédactions une note concernant la famille Middleton. De fait, la dernière modification du code de la presse remonte précisément à 1997, suite au décès de la Princesse Diana. Un souvenir qui semble suffisamment fort pour que tout excès médiatique soit évité.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience