En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

La demi-soeur de Drew Barrymore retrouvée morte

Article par Léa BORIE , le 31/07/2014 à 10h42 , modifié le 31/07/2014 à 11h16 0 commentaire

La demi-soeur de Drew Barrymore, Jessica, a été retrouvée morte dans sa voiture avec des médicaments à côté d'elle.

Avec "des dizaines de pilules blanches éparpillées sur le siège". C'est ainsi que la demi-sœur de l'actrice Drew Barrymore a été retrouvée sans vie ce mardi dans son véhicule, au Nord de San Diego. C'est la chaîne 10News qui a rapporté la triste nouvelle.

 

Jessica avait le même père que Drew, l'acteur et réalisateur John Drew Barrymore, décédé en 2004. Elle aurait eu 48 ans ce jeudi 31 juillet.

  
La chaîne américaine révèle que la quadragénaire a été découverte par une habitante du quartier, Marta Lopez. C'est cette même personne qui, voyant que Jessica Barrymore inerte durant plusieurs heures, a appelé la police.

 

La présence de ces cachets sur le fauteuil passager de la voiture laisse présager à un suicide, une thèse évoquée par les autorités sur place en Californie. Ceci étant, pour l'heure, il est trop tôt pour se prononcer sur les causes précises du décès. Une autopsie probable devrait permettre de tirer au clair les éléments sombres qui planent encore sur l'affaire. Pour l'instant, celle-ci n'a pas été fixée.

 

La star de 39 ans, révélée dans "E.T.", a déclaré au journal The Daily News ce  mercredi : "Bien que je ne l'ai rencontré que brièvement, je lui souhaite, à elle et à ses proches, autant de paix que possible, et je suis profondément désolée pour cette perte".
 
Ce n'est pas la première star à perdre un proche dans des conditions dramatiques comme celle-ci. Dernièrement, Julia Roberts a elle aussi dû faire face au décès de sa demi-sœur, Nancy Motes, morte d'overdose dans son bain à l'âge de 37 ans.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience