En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

L'ancien manager de Britney Spears condamné à rester loin d'elle

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H , le 29/04/2009 à 11h02 , modifié le 29/04/2009 à 18h25 0 commentaire

Pour le bien-être de la chanteuse Britney Spears, la cour de justice de Los Angeles a condamné son ancien manage, Sam Lufti, à rester loin d'elle.

La cour de Los Angeles a estimé que Sam Lufti, l'ancien manager de Britney Spears, constituait un danger pour la jeune femme. Il aurait participé et précipité la détresse psychologique de celle-ci, notamment en 2007 au moment où Britney Spears a dû être hospitalisée en service psychiatrique. Et afin que la jeune femme puisse continuer à reconstruire sa vie, le juge de Los Angeles a ordonné à Sam Lufti de se tenir éloigné d'au moins 100m de Britney Spears et de ses deux enfants, Sean Preston et Jayden James, pour une durée de trois ans. Le manager n'a pas non plus le droit de rentrer en contact avec Britney Spears et sa famille par téléphone, par courrier ou par mail.
 
La requête ne concerne pas, par contre, le père et la mère de Britney, Jamie et Lynne, malgré la demande de ces derniers. C'est d'ailleurs Jamie Spears, le père de Britney, qui est à l'origine de la plainte portée contre le manager Sam Lufti. L'avocat de ce dernier compte bien faire appel de cette décision.
 
Espérons, pour le bien-être de la chanteuse que ce dernier n'obtiendra pas gain de cause.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience