En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

"L'amour est dans le pré" : Raphaël, macho et fier de l'être !

Article par Jordan GREVET , le 19/07/2011 à 15h41 , modifié le 19/07/2011 à 16h30 0 commentaire

Evincé hier de "L'amour est dans le pré", Raphaël, le candidat macho de cette sixième édition, revient dans France Soir sur son aventure... et assume parfaitement le fait de passer pour un goujat !

C'est le candidat qu'on aime détester. Depuis le début de la sixième saison de L'amour est dans le pré, Raphaël n'est pas réellement entré dans le cœur des téléspectateurs - ni dans celui de Karine, l'éleveuse de poneys qu'il courtisait. L'agricultrice a en effet mis un terme à son aventure hier soir, préférant le renvoyer chez lui.

Après s'être pris un vent devant plus de six millions de téléspectateurs (lire la news), Raphaël s'exprime aujourd'hui dans les colonnes de France Soir et reste imperturbable ! « Ce n'est pas la première fois qu'une nana me dit ça et je ne vais pas pleurer. Je remonte en selle aussi sec ! », affirme fièrement Raphaël. « Karine est restée absorbée par son travail, dans sa bulle, et moi je n'ai pas été assez entreprenant », continue-t-il.

« Je passe pour un goujat, c'est clair ! »

A peine largué par Karine, Raphaël est parti draguer une autre fille en boîte de nuit, ce qu'il assume totalement. « Je passe pour un goujat, c'est clair ! Ce n'était pas une vengeance car j'ai parlé avec cette nénette avant », explique le fonctionnaire de 30 ans. « Je lui ai raconté que j'étais le héros d'une série romantique », poursuit-il, ajoutant cependant que la jeune femme n'avait « jamais répondu à mes appels par la suite ». C'est étonnant.

Malgré le vent qu'il s'est pris et l'image négative qu'il s'est faite auprès des téléspectateurs, Raphaël ne retient que le positif de son passage dans L'amour est dans le pré. « Si cette expérience peut déboucher sur un job à la télévision, je suis partant », déclare l'ancien candidat, qui affirme avoir déjà été contacté par M6 pour figurer dans l'édition féminine du Bachelor, prochainement à l'antenne. « Ils cherchent des machos fiers de l'être et ça ne me gêne pas », avoue Raphaël. « Le projet me plaît et j'ai envie de me faire connaître ». Et le comédien en herbe de conclure : « Si Luc Besson m'appelle, je suis partant ! ». N'y compte pas trop, Raphaël !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience