En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Brad Pitt sur son agression : "si ce gars continue, il va tout gâcher pour les fans"

Article par Léa BORIE , le 03/06/2014 à 13h50 , modifié le 03/06/2014 à 14h14 0 commentaire

Brad Pitt s'est exprimé à travers un communiqué suite à l'agression qu'il a subie mercredi dernier. Vitali Sediuk, l'animateur télé ukrainien, l'avait frappé lors de l'avant-première de "Maléfique" à Hollywood.

Brad Pitt ne compte pas en rester là après son agression. L'acteur est revenu ce lundi sur l'attaque dont il a été victime, à travers un communiqué publié par le magazine People. "J'étais au bout de la queue en train de signer des autographes quand, du coin de l'œil, j'ai vu quelqu'un plonger vers moi au-dessus de la barrière. J'ai reculé d'un pas. Ce gars s'était accroché aux revers de ma veste. J'ai baissé la tête, et ce fou essayait d'enterrer son visage dans mon entrejambe. Donc j'ai frappé deux fois à l'arrière de sa tête - pas trop fort - mais juste assez pour attirer son attention, parce qu'il a finalement lâché prise. Je pense qu'il cherchait juste à s'accrocher à une main parce que les gars étaient déjà sur lui, et il a tendu la main et attrapé mes lunettes", peut-on lire.

 

L'acteur de 50 ans prévient : "Les exhibitionnistes ne me dérangent pas mais si ce gars continue, il va tout gâcher pour les fans qui ont attendu toute la soirée pour un autographe ou un selfie, parce que les gens seront plus méfiants à l'idée d'approcher une foule. Et il devrait savoir que, s'il essaie à nouveau de regarder sous la robe d'une femme, il va se faire marcher dessus". Vitali Sediuk avait été arrêté après s'être jeté sur Brad Pitt le 28 mai, touchant au visage l'acteur américain. L'accusé peine à comprendre sa condamnation. Il prétendrait avoir cherché seulement à faire un câlin à la star.
 
La Cour Suprême de Los Angeles a rendu son verdict. L'agresseur âgé de 25 ans écope de 3 ans de liberté surveillée et de 20 jours de travaux d'intérêt général. La Cour lui a également imposé  un traitement psychologique de 52 consultations. Il lui est par ailleurs désormais interdit de s'approcher de Brad Pitt et de sa fiancée Angelina Jolie à moins de 500 mètres, a déclaré Rob Wilson, le porte-parole du procureur de Los Angeles. Une nouvelle audition est prévue le 8 juillet.


Se tenir loin des Brangelina est une chose, mais le journaliste se verra en plus privé de toute avant-première où des célébrités doivent se rendre. Il ne devra pas se trouver dans tout évènement mondain, remises de prix et autres évènements dans un périmètre de 460 mètres. Sans oublier le Dolby Theater, dans lequel se tient chaque année la cérémonie des Oscars. Un coup dur pour cet habitué des tapis rouges.


Mais il n'en n'est pas à son premier coup et semble toujours réussir à passer à travers les mailles du filet des services de sécurité. Connu pour enlacer les stars, Vitali Sediuk s'était jeté au sol lors de la montée des marches du dernier Festival de Cannes, pour agripper les chevilles d'America Ferrara. Précédemment, il s'était interposé face à Adele, Leonardo DiCaprio ou encore Will Smith, qui lui avait retourné une gifle.
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience