En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

L'affaire DSK inspire l'industrie du porno

Article par , le 28/10/2011 à 10h15 , modifié le 28/10/2011 à 10h48 0 commentaire

L'industrie des films X, adepte des parodies en tout genre, prépare déjà sa version de l'affaire DSK où Dominique Strauss-Kahn se transforme en David SeX King. Le X fait rarement dans la dentelle...

Il fallait s'attendre à ce que l'affaire DSK inspire le monde de la fiction. Récemment, à la Mostra de Venise, un journaliste interpellait d'ailleurs George Clooney à propos de son film Les Marches du Pouvoir alors qu'un des personnages se trouve en mauvaise posture politique, accusé de violences sexuelles. L'acteur réalisateur s'amusait de se rapprochement, signalant qu'il n'avait aucun bon sonseil pour Dominique Strauss-Kahn.

Tonton tringleur

Les premiers à s'emparer de l'affaire DSK, avant le grand écran, c'est l'industrie pornographique ! DXK (c'est le titre du film) est en attente de production via une plateforme internet qui propose au public de financer le projet sur la base d'un scénario inspiré : "DXK, patron d'une grand industrie financière, ne résiste pas aux charmes de la femme de chambre (Katia Dé Lys) qui vient faire son travail. Dommage ! C'est l'occasion rêvée pour elle de sortir de l'anonymat et d'utiliser tous les moyens pour faire payer ce très chaud lapin. Il va, lui aussi, tout faire pour séduire ses juges, et sa superbe femme (Sandra Romain) va bien sûr l'y aider à sa manière...". Voici le synopsis d'une histoire qui devrait trouver des échos auprès de son public. Pour incarner ce fameux David SeX King, les instigateurs du projet ont déjà choisi Roberto Malone, star italienne du porno, vu en France dans Les Visiteuses et Les Tontons Tringleurs. Prometteur !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience