En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Kristin Davis : Une adoption compliquée...

Article par Pierre COURADE , le 27/10/2011 à 13h56 , modifié le 27/10/2011 à 14h04 0 commentaire

La star de Sex and the City revient pour la première fois sur le long processus qui lui a permis d'adopter Gemma Rose. Kristin Davis se confie cette semaine dans Gala...

Nous vous en parlions ici même il y a à peine deux mois. Nous partagions avec vous le bonheur de Kristin Davis, la star de Sex and the City, qui venait d'obtenir l'adoption d'une petite Gemma Rose. A 46 ans, la séduisante célibataire plongeait dans le bonheur d'être mère.

Aujourd'hui, pour la première fois, celle qui incarne Charlotte York se dévoile et ne cache pas ses doutes accumulés tout au long de la procédure d'adoption : "Durant tout le processus administratif, c’était les montagnes russes, niveau émotions. J’avais peur que mon dossier n’aboutisse pas", raconte-t-elle au magazine Gala de cette semaine. "Et puis Gemma est arrivée, si petite, et là, j’ai eu peur de la blesser." Au début, un petit peu perdu avec sa jolie poupée, elle a décidé de prendre conseil auprès d'une nounou : "Sans elle, je serais perdue. Je lui suis reconnaissante à vie !"

Aujourd'hui, la vie avec sa petite Gemma se passe à merveille : "C’est un amour. Elle est facilement consolable et ses nuits se passent bien. Elle n’hésite pas à me faire savoir quand quelque chose la contrarie, elle est déjà très expressive... " Un bonheur qu'elle ne partage avec personne... Kristin Davis n'a pas encore trouvé le papa idéal. Mais comme son personnage dans Sex and the City, l'actrice n'a pas eu peur de prendre les choses en main toute seule : "Je pensais à l'adoption depuis longtemps, mais il m’a fallu du temps pour me sentir capable d’élever un enfant. C’est un grand bouleversement dans ma vie." Cet épisode émouvant de sa vie aurait-il inspiré les scénaristes de Sex and the City ? Le troisième volet de la version cinématographique sort l'année prochaine en salle...

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience