En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Koh Lanta - Taïg Khris : "Je n'ai pas réfléchi à la couleur de mon maillot !"

Article par , le 07/05/2010 à 22h55 5 commentaires

Eliminé de Koh Lanta, le glisseur de l'extrême Taïg Khris a quitté ses rollers quelques minutes pour nous raconter son aventure et ses projets hors du commun.

Connaissiez-vous Koh Lanta avant d'y participer ?
Oui, j'avais découvert l'émission il y a deux trois ans. Petit à petit, en regardant avec mon frère, je me suis dit que ça devait vraiment être génial d'y participer !
 
Du coup, vous n'avez pas hésité une seconde quand on vous l'a proposé...
La production m'a appelé, j'ai passé une espèce de casting pendant une heure mais j'ai réalisé qu'on était une cinquantaine de sportifs à être sur le coup. C'était super serré et j'ai été super content quand on m'a dit que j'étais retenu et que j'allais pouvoir jouer au Robinson Crusoé, j'étais aux anges !
 
A quoi vous attendiez-vous avant de partir ?
J'imaginais ça vraiment dur, mais je pensais que j'allais tenir le choc pendant toute la durée de l'aventure, or le fait de ne pas manger, d'être coupé du monde a quand même pas mal atteint mon enthousiasme.
 
Qu'est-ce qui a été le plus dur pour vous ?
En numéro 1, c'était clairement le manque de nourriture, je n'avais jamais vécu ça et c'était très éprouvant. Et en numéro 2, c'était le fait de passer d'une vie à 100 à l'heure à des journées qui sont très longues pendant lesquelles il n'y a rien du tout à faire !
 
Quel bilan faites-vous de votre expérience dans Koh Lanta ?
J'ai beaucoup appris sur moi-même, j'ai appris à vivre différemment et a accepté des choses que je ne supportais pas chez moi. Même s'il y a eu des moments très durs, j'en garderai de super bons souvenirs évidemment. C'est marqué à vie.
 
Avez-vous regretté d'éliminer votre ami Gwendal Peizerat au moment de la réunification ?
C'était un calvaire, mais je n'ai pas de regret, j'assume pleinement le choix que j'ai fait. J'étais tiraillé entre ma relation d'amitié avec Gwendal et les avis des autres sportifs qui voulaient pouvoir compter sur moi pour aller pêcher du poisson. Donc je n'ai pas regret mais c'était super dur à vivre.
 
Et sinon, sérieusement, regrettez-vous d'avoir choisi un maillot de bain blanc pour participer à Koh Lanta ?
En général, je porte des shorts de surfer, mais là on devait absolument avoir des maillots ! Je n'ai pas réfléchi une seconde à la couleur de mon maillot, j'ai pris le seul que j'avais dans mon armoire... Donc blanc, transparent... Ça ne m'est même pas venu à l'idée ! Au final, ça m'a beaucoup fait rire cette histoire avec Frank Leboeuf !
 
Quel concurrent verriez-vous gagner Koh Lanta le Choc des Héros ?
Pour moi, les deux plus méritants à ce stade de l'aventure sont quand même Grégoire et Freddy. Ils sont forts dans la survie et dans les épreuves. Mais c'est vrai que pour moi, Grégoire peut gagner, il a fait le feu, il a une bonne résistance physique, je pencherai vraiment pour lui.
 
Quels sont vos projets aujourd'hui ?
Dans 22 jours exactement, je vais sauter du premier étage de la Tour Eiffel sur une rampe, la plus grande rampe jamais construite au monde, qui fera trente mètres de haut. L'événement aura lieu le 29 mai, je serai en équilibre à 40 mètres, je sauterai dans le vide, chute libre sur 10-12 mètres et je tombe sur la rampe en rollers ! Rendez-vous le 29 mai sous la Tour Eiffel vers 17h30 !
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience