En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Koh-Lanta : Steve "J'assume d'avoir des regrets"

Article par , le 26/09/2011 à 14h21 , modifié le 26/09/2011 à 14h25 0 commentaire

Steve a quitté de lui-même Koh-Lanta, rongé par le manque de son bébé au bout d'une semaine. De retour chez lui, il est frustré mais heureux d'une grande amitié...

Plurielles.fr : Comment s'est passé votre retour ? C'était un soulagement ?

Non, pas vraiment, je ressentais plus une envire pressante de revoir mon fils. En partant, je suis impatient mais les regrets me rattrapent. J'ai profité de mon fils pendant quelques temps. Mais je me suis rendu compte que je m'étais coupé les pattes. J'assume d'avoir abandonné mais j'assume aussi de regretter.

Pourtant, le manque est venu très rapidement et au bout de quelques jours, cela semblait trop dur de rester...

Je vous dis la vérité : au bout de 5 ou 6 jours, il fallait que je parte. Mais l'abandon n'est pas basé sur la difficulté du jeu. Ça m'a bouffé de l'intérieur, ce n'était pas un motif bidon pour me barrer... Après, il y a eu une remise en question. Je me considérais comme un bloc de béton, rien ne pouvais m'affaiblir. Mais là, on était à 15.000 km de nos proches, avec zéro nouvelles. Je me suis mis à penser 24  heures sur 24 à mon fils. N'importe quel papa aurait souffert.

Koh Lanta 11 Candidat Anthony

"Une grande amitiée est née avec Anthony" 

 

Vous en avez parlé avec les autres concurrents qui étaient papa ?

Oui, oui, bien sûr. Mais je pense que ce n'était pas pareil, moi ça ne fait qu'un an que je suis père. Je ressentais un mélange de culpabilité et de manque. Mais je n'aurais pas dû partir...

Vous qui vous présenté comme un macho assumé, vous êtes parti avant vos coéquipières ? Ça ne vous a pas fait remettre des choses en question ?

A aucun moment ! Au contraire ça m'a conforté dans mon idée que la femme n'est pas l'égal de l'homme. Regardez, dans l'émission lors des épreuves, quand deux filles ont été éliminées dans les Rouges,  Denis Brogniart demande à deux filles Jaunes de ne pas participer. Alors qu'il y a des filles qui nagent 4 fois mieux que moi !

Justement, c'est un présupposé sur la force physique...

Non, mais à un moment, il faut prendre conscience que je suis juste le seul à avoir le courage de le dire, je n'ai pas peur de me faire assassiner. Si on veut en discuter autour d'une table, je suis d'accord pour débattre !

La seule chose qui me permettrait de remettre les pendules à l'heure, ce serait de participer à un Koh Lanta spécial...

OK. Pour revenir à votre abandon, vous n'avez pas eu peur de décevoir vos proches ?

Si. Quand je pars, je pense à mon père, ma mère, ils savaient que j'avais des capacités...Par rapport à ma femme et mon fils, je me dis qu'ils vont être content de me revoir. Mais c'est surtout par rapport à moi-même, je me dis que ça me ressemble pas. Je suis touché dans ma dignité. Je suis frustré et ça va rester. La seule chose qui me permettrait de remettre les pendules à l'heure, ce serait de participer à un Koh Lanta spécial...

Un bon souvenir ?

La chose la plus positive, c'est d'y être allé bien sûr, mais surtout, mon amitié avec Anthony. On a été très vite très proches, c'est mon pilier et une très, très grande amitié est née.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience