En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Koh-Lanta Palau : à la poursuite de la poule !

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H , le 11/09/2009 à 22h20 0 commentaire

Les aventuriers ont faim et sont prêts à tout pour un peu de nourriture. Alors que le paradis se transforme en enfer pour les jaunes privés de feu, les rouges profitent à fond de l'aventure.

Les jaunes ont faim. Sans feu, ils en sont réduits à manger des bananes et des noix de coco, peu digestes au bout d'une semaine de campement. Très faibles et fatigués, leur chance de succès dans les épreuves de confort et d'immunité s'en trouvent amenuiser. Heureusement, Louis-Laurent garde le moral et continue à mastiquer quelques morceaux de noix de coco pour garder quelques forces. A côté de cela, Kaouther, très affaiblie, n'en peut plus des noix de coco.
 
Alors que du côté des Mawaï, c'est un peu la consternation, sur le camp des rouges, tout va pour le mieux. Eux aussi cherchent à multiplier leur source de nourriture, notamment Freddy qui s'essaye au criquet grillé, bourré de protéines. Il est toutefois le seul à aller aussi loin. Les autres Koror préfèrent de leur côté tenter de chasser les poules. Patrick part ainsi à la chasse à la poule sauvage. Ces jolies gallinacés narguent les aventuriers, en passant non loin du campement. Heureusement pour elles, elles sont très difficiles à attraper.
 
Sur leur campement, les jaunes tentent eux aussi d'attraper ces poules qui leur mettent l'eau à la bouche, quitte à les manger crues. Sans succès pou le moment, mais les Mawaï comme les Koror n'ont pas encore dit leur dernier mot.
 
Le temps est enfin au jeu de confort. Les aventuriers reçoivent le mot suivant : "Il faut le pas pressé pour l'emporter". C'est une épreuve de course poursuite que leur propose Denis Brogniart, toujours en forme. Les jaunes, pousser par Kader, vont à l'épreuve pour tenter de l'emporter, enfin. Claire est clairement sur la sellette et ses camarades lui demande de montrer ce qu'elle a dans le ventre afin de se sauver. A la clé de cette épreuve de confort, l'équipe gagnante remportera un nécessaire de pêche, filet, harpon, palme, tuba...
 
Les équipes sont prêtes, chacune à l'opposé d'un ovale, portant sur leurs épaules un cordage de 40 kilos. Poussée par ses camarades, Claire abandonne en cours de route, suivie de Kaouther. C'est ensuite la débandade chez les jaunes, Louis-Laurent, Pascal et Fabienne finissent eux aussi par flancher. Sans beaucoup de suspens, les rouges l'emportent, encore une fois.
 
Et Denis Brogniart de laisser un goût plus qu'amer à l'équipe des jaunes en leur disant ces mots : "Vous partez sur votre campement comme vous êtes venu, c'est-à-dire avec rien." Au moins ça, c'est dit.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience