En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Koh Lanta : Maxime "Je n'étais pas venu pour me faire des amis"

Article par , le 31/10/2011 à 08h30 , modifié le 31/10/2011 à 10h59 4 commentaires

Maxime, incroyable stratège de 20 ans, a fini par être éliminé de Koh Lanta, lâché par ses alliées premières. Jeu et trahison, le jeune homme ne regrette rien, satisfait de ce mémorable parcours.

Plurielles : Comment s'est passé votre retour ? Comment ont réagi vos proches ?

Maxime : Déjà, à mon retour j'avais décidé de ne rien dévoiler de mon aventure. Mes proches découvent au fur et à mesure des émissions. Du coup, ils sont très stressés à chaque prime (rires). Mais le retour était formidable. Ne serait-ce que pour la nourriture, pouvoir acheter des hamburgers... Par contre, mes proches m'ont tous demandé s'ils m'avaient manqué. La vérité c'est que non ! On ne pense qu'à la nourriture !

 

Maxime - Koh-Lanta Raja Ampat 2011

Et par rapport à votre jeu de stratégie et de manipulation, il y a eu des réactions ? Vous êtes conscient que votre stratégie peut vous valoir de l'admiration autant que de la détestation !

Même avant de partir, j'étais conscient qu'un candidat stratège, il y a plus de personnes qui ne l'apprécieront pas que de personnes qui l'admireront. Mais je considère que le concept de stratégie fait entièrement partie du jeu. Maintenant, dans Koh Lanta, ça n'arrive dès le début. Mais pour moi, c'était là que tout se jouait : j'avais peur d'être éliminé très vite ! Mais honnêtement, les gens que je croise dans la rue ont toujours des réactions positives.

 

Il n'y avait pas un stress permanent de vous faire découvrir comme tirant les ficelles des éliminations ?

J'aime prendre des risques. Je préfère partir au bout de 20 jours et m'être mouillé plutôt que de n'avoir rien fait. Après, ça passe ou ça casse, le plus tard c'est le mieux. Je n'ai aucun regret, j'ai fais mon aventure comme je le souhaitais.

 

"Je fais 60 kilos mais j'ai fait mon bonhomme de chemin"

 

Les filles se sont finalement retournées contre vous et ont accéléré votre élimination. Mais en même temps, vous les manipuliez depuis début. Vous leur en voulez vraiment ?

Je ne sais pas si je leur en veux, je suis surtout déçu. Elles réfléchissent à court terme.  Tout ça s'est passé tellement rapidement ! Elles ont simplement senti que le vent se retournait et elles m'ont lâché. Mais je ne leur en veux pas, non, c'est le jeu.

 

Qu'est-ce que Koh Lanta vous a apporté en définitive ?

Je n'ai pas assez de recul pour savoir quoi mais je sais que ça m'a apporté beaucoup. J'ai beaucoup de nostalgie. Ce qui m'intéressait, c'est de remettre la stratégie au goût du jour. Je fais 60 kilos mais j'ai fait mon bonhomme de chemin, c'est ce que je voulais prouver. Et puis bon, le côté Robinson aussi, dormir à la belle étoile, faire des cabane, on réalise un rêve...

 

Vous avez revu certaines personnes ? Quand vous quittez l'île vous semblez plutôt vous être fais des ennemis...

La majeure partie des gens savent faire la différence entre le jeu et le quotidien. Les tensions qui existaient sont dépassées. Je suis restée proche de Virginie, Florence, Patricia de l'autre équipe qui est adorable. Je ne suis pas allé à Koh Lanta pour me faire des amis. Mais si ça peut se rajouter, c'est que du bénef !

 

Comment va votre pouce [Maxime s'est fait une belle blessure au pouce en coupant une noix de Coco, se coupant presque le bout du doigt en deux] ?

J'ai une belle cicatrice, c'est ma blessure de guerre, mais je suis content (rires). Non, j'ai vraiment eu mal mais c'est fini. Ça fait un souvenir !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience