En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Koh Lanta - Martin : "Je n'ai fait preuve d'aucune stratégie"

Article par Jordan GREVET , le 18/11/2011 à 22h44 , modifié le 21/11/2011 à 12h13 4 commentaires

Accusé d'avoir trahi ses anciens coéquipiers rouges, Martin a été éliminé de Koh-Lanta. Malgré les critiques, le jeune homme ne regrette rien et déclare être resté fidèle à lui-même.

Comment s'est passé votre retour à la civilisation ?
Mon retour s’est bien passé car j’ai la chance d’être bien entouré mais il a été très difficile. Ca a été un choc. J’ai mis deux semaines avant de pouvoir dormir et manger correctement. Quand mon portable sonnait, je sursautais, lorsque je sortais, je me sentais mal... On est rentrés début mai mais encore aujourd’hui, je n’ai pas encore compris que j’avais de la nourriture chez moi ! Koh Lanta est une expérience très marquante.

Que pensez-vous de votre élimination ? Vous paraît-elle justifiée ?
Non, mon élimination ne me pas paraît justifiée mais je la comprends. Je comprends qu’Ella, Virginie, Laurent et Teheiura aient voté contre moi. C’est un jeu et j’aurais dû me méfier et faire plus attention. Je n’ai pas du tout pensé stratégie et j’aurais dû !

Aucune stratégie, vraiment ?
Absolument pas. Avant la réunification, j’ai toujours eu l’esprit d’équipe et mon but était d’amener les rouges le plus loin possible. Et après la réunification, on s’est tous dit qu’on restait rouges. 

"Je n'ai pas toléré les propos de Florence à l'encontre de Patricia"

Pourtant, lors du précédent conseil, vous vous êtes rallié aux ex-jaunes en éliminant Florence, qui faisait partie, comme vous, de l’équipe des rouges. Pourquoi un tel choix ?
Je n’ai pas toléré les propos de Florence à l’encontre de Patricia donc j’ai voté contre elle mais cela n’avait rien d’une stratégie. J’étais justement tellement vrai et sincère et absolument pas stratège que je n’ai pas pu accepter ses propos, qui ont dépassé le cadre du jeu et du respect. Gérard pensait la même chose que moi. Mais j’avoue que, sur le moment, ma réaction a été exagérée tout comme je sais maintenant que Florence ne pensait pas la moitié des choses qu’elle a dites à Patricia. La faim, la fatigue, le stress et l’accumulation de plein de choses ont fait que ses propos ont été décuplés.

Vous en voulez à Patricia ?
Non. C’est un jeu et elle a joué, pas moi. Elle m’a eu et à sa place, tout le monde aurait fait la même chose. Elle a eu raison de m’utiliser. J’ai été trop crédule et trop naïf. Tant pis pour moi !

Après avoir été éliminé, Florence a déclaré qu’elle s’était sentie trahie et que vous étiez "le plus grand traitre et stratège"... Une réaction ?
Il m’est difficile de réagir à des déclarations "à chaud". Je ne pense pas que Florence pense la même chose maintenant. En me resituant dans l’aventure, je dirais simplement que c’est dommage qu’elle pense cela.

Dans l'épisode de la semaine prochaine, vous revenez sur le camp après votre élimination... Pour vous venger ?
Pas du tout. J’ai eu la chance de vivre une aventure extraordinaire, que j’ai gagnée. Je pense avoir gagné mon Koh Lanta : j’ai été moi-même et n’ai jamais failli à ce que je voulais être, je suis resté vrai. Pour mon retour dans le jeu, je me suis seulement dit que je m’étais fait avoir une fois et que j’allais tout faire pour pas que cela se reproduise. J’avais déjà vécu mon aventure donc c’était tout bonus. J’ai eu la chance de vivre deux Koh Lanta, donc autant en profiter !

"Je suis resté moi-même"

Quel a été le moment le plus difficile de l’aventure ?
Les moments les plus durs sont les moments de tensions avec les autres candidats. C’est pour ça que je suis toujours resté très calme pendant le jeu alors qu’habituellement, je ne suis absolument pas comme ça. J’ai le sang chaud et je suis impulsif. Je voulais aussi montrer l’exemple, surtout pour tous les enfants qui regardent l’émission. D’une manière générale, les tensions sont plus difficiles que la survie. La survie, on s’y attend et on est indirectement préparés alors que les tensions, pas du tout. On ne sait pas comment les gérer, surtout qu’elles sont inutiles et n’ont pas lieu d’être. Mais encore une fois, tout cela est dû à la fatigue, au manque de nourriture, d’hygiène, au fait que nos proches nous manquent...

Qu’avez-vous tiré de votre expérience dans Koh Lanta ?
J’ai mûri, j’ai pris dix ans dans la tronche ! J’ai appris et découvert beaucoup de choses. Le fait de se surpasser dans un milieu où on manque de tout, alors que moi je n’ai jamais manqué de rien, c’est quelque chose d’extraordinaire, que je garderai toute ma vie. J’ai aussi rencontré des gens totalement différents de mon milieu, que j’ai aujourd’hui quasiment toutes les semaines au téléphone. Au final, on oublie les tensions et on ne garde que le positif. Koh-Lanta une expérience extrêmement forte.

Des regrets ?
Aucun. Si je devais le refaire, j’essaierais peut-être juste d’être un peu moins naïf. Mais sinon, je ne changerais rien car je suis resté moi-même.

Qui voulez-vous voir gagner l’aventure ?
Depuis le début, j’ai deux favoris : Gérard et Olivier. Ce sont deux personnes formidables, qui ont été des exemples pour moi. C’est à eux que je veux ressembler.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience