En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Koh-Lanta Malaisie : un deuxième épisode à couper le souffle

Article par , le 09/11/2012 à 23h15 0 commentaire

Sur terre comme sur mer, Sungaï et Mawar ont tout donné lors des épreuves. Découvrez les moments forts de ce deuxième épisode de Koh-Lanta Malaisie.

Après un premier épisode riche en émotions et l'élimination de Mélanie, Koh-Lanta Malaisie a réservé encore une fois de nombreux moments forts pour sa deuxième partie. C'est dans la moiteur de la nuit que Sungaï et Mawar apprennent que l'un des deux camps aura le droit de choisir deux aventuriers supplémentaires parmi les naufragés de l'île des bannis. Isolés depuis le début de l'aventure, ces derniers espèrent donc être choisis par l'équipe qui remportera le jeu de confort.


Comme à l'accoutumée, ce sont les jaunes qui se montrent les plus solidaires : Camille intègre donc Philippe et Elodie au grand désarroi des deux concurrents les plus âgés de cette édition : Bernard et Nadine. Pourtant, les doyens sont récupérés par l'équipe rouge à leur grande surprise. Sungaï et Mawar bénéficient donc de l'aide de deux nouveaux membres mais les premiers ont en plus gagné de la nourriture.


De chaque côté, les nouveaux arrivants tentent de se faire une place dans les camps. Philippe et Elodie apporte énergie et bonne humeur pour les jaunes tandis que Bernard et Nadine font part de leur sagesse et de leur motivation aux rouges. Si l'accueil n'est pas des plus chaleureux pour l'ancien quatuor de l'île des bannis, ils ne sont pas les seuls à être sur un siège éjectable à l'approche du conseil. Mais il faudra avant tout en découdre avec l'épreuve d'immunité. Cette dernière oblige chaque concurrent à plonger en apnée pour récupérer des plaquettes, la dernière étant située à dix mètres de profondeur. A ce jeu, ce sont les jaunes les plus habiles. Avec une troisième victoire d'affilée, les Sungaï sont euphoriques tandis que les Mawar rentrent une nouvelle fois bredouilles.


Durant le conseil, la tension est palpable : Sara monte en puissance et se montre à son avantage, discutant la motivation de la troupe. Le scrutin est serré entre Mickaël et Bernard, au centre de toutes les stratégies. C'est finalement le premier qui est éliminé et Mickaël a la dent dure contre les femmes du camp qu'ils jugent responsables de son éviction.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience